Vous êtes ici :

Demander une augmentation : mode d’emploi

Nous avons compilé pour vous nos meilleurs conseils pour vous apprendre à négocier et obtenir le salaire que vous méritez. Parce qu’une bonne préparation est la clé du succès. C’est notre manière à nous de lutter contre l’écart salarial entre les sexes. You go girl ! 

Informez-vous sur le process de demande dans votre entreprise
Chaque entreprise est différente lorsqu’il s’agit de demander une augmentation de salaire. À qui devez-vous d’abord en parler – votre manager direct ou votre équipe des ressources humaines ? À quelle fréquence ont lieu les entretiens clés avec votre manager qui peuvent donner lieu à ce type de demande – tous les 3 mois, tous les 6 mois ou seulement une fois par an ? 

Une fois que vous avez réussi à mieux comprendre la structure et l’organisation de votre entreprise ce sera plus facile pour vous de démarrer le processus de votre demande d’augmentation. Votre manager sera le plus à même de vous expliquer le processus. N’ayez pas peur de le faire, vous avez le droit ! 


Faites vos recherches
Avant de vous lancer dans une discussion à propos de votre demande d’augmentation, assurez-vous d’avoir fait toutes les recherches nécessaires sur le montant que vous êtes en droit de demander. Utilisez les sites internets comme Hays ou celui d’Apec.fr (pour les cadres) pour avoir des références sur le salaire moyen de votre poste en fonction de votre position et de votre secteur. Renseignez-vous auprès de vos collègues ou amis qui ont des postes équivalents aux vôtres, n’ayez pas peur de parler d’argent. On en a tous besoin pour vivre et peu de gens travaillent uniquement pour la gloire (vous connaissez beaucoup de rentiers ?). Il est important de garder à l’esprit que les salaires varient d’un secteur à un autre mais aussi en fonction de la taille de l’entreprise et selon votre expérience. C’est pourquoi, plus vous aurez  d’éléments de comparaison, mieux vous pourrez vous positionner et demander une augmentation légitime.

Apprenez à savoir ce que vous valez
On affine le sujet. Quelle valeur ajoutez-vous au poste que vous occupez, à l’équipe qui vous entoure et à la compagnie dans laquelle vous travaillez ? Quel impact avez-vous ? Quels sont vos atouts spécifiques ? Que faites-vous en plus de vos responsabilités professionnelles ? Ce sont d’excellentes questions à vous poser avant votre discussion et à avoir en tête d’une manière générale. Certes, votre manager est aussi là pour vous valoriser, mais on n’est jamais mieux servi que par soi-même. Nous sommes certaines que tout le monde ne se rend pas compte à quel point vous êtes une vraie rock star !


Soignez votre approche
Votre demande d’augmentation devra être présentée de manière claire, mature et organisée. Soyez honnête et précis au sujet de vos attentes afin que votre manager ou votre équipe RH puisse comprendre clairement votre demande et répondre à vos attentes.

Ne listez pas vos tâches une par une, ne pleurnichez pas : ce qui compte ce n’est pas spécialement ce que vous faites mais la façon dont vous contribuez au plus grand bien de l’entreprise.

Il est idéal d’avoir une conversation en personne, mais assurez-vous quand même d’envoyer un courriel de suivi avec le montant précis de la demande d’augmentation que vous avez mentionné lors de votre entretien.

Proposez une fourchette, pas un chiffre précis
Il est toujours préférable de donner une fourchette réaliste entre X et Y plutôt qu’un seul et unique chiffre. Définissez une fourchette raisonnable dans laquelle votre minimum n’est jamais inférieur à ce dont vous avez besoin.


Continuez de croire en vous !
Vous pouvez être fière d’avoir entrepris ce petit travail de valorisation légitime, d’avoir défendu votre cause ! Ce n’est pas facile, mais c’est quelque chose d’important à faire et à entretenir. Continuez de croire en vous.

À très bientôt, en haut de la pyramide !