Peaux sensibles : le bon make-up

Avoir une peau sensible n’est pas incompatible avec un joli make-up. Pour une belle mise en beauté, il suffit de prendre quelques précautions. La maquilleuse Stéphanie Joffroy vous donne les clés.

Les bons soins avant tout 

Beaucoup de femmes à la peau sensible -sèche ou réactive- pensent qu’elles ne peuvent pas s’amuser avec leur make-up… à tort ! Il suffit tout simplement de s’offrir les bons soins, adaptés à son type de peau. Ne lésinez pas sur la qualité !  Pour cela, tournez-vous vers des marques professionnelles ou de parapharmacie qui dédient certains produits aux peaux sensibles. N’hésitez pas non plus à prendre rendez-vous chez un dermatologue si vous affichez des problèmes comme de l’acné, sécheresses, rougeurs ou eczéma.  On pense aussi à confier son épiderme aux mains expertes d’une esthéticienne. Pour les peaux grasses, n’oubliez pas de glisser dans votre sac à main des lingettes matifiantes pour absorber l’excès de sébum sur la zone T.

Une routine de soin à suivre assidûment

Les peaux sensibles nécessitent des attentions particulières. Au quotidien, vous devez suivre une routine de soins exigente. Matin et soir, nettoyez votre visage. Le matin, avec une lotion tonifiante (comme la Lotion Tonique Wonderstripes), le soir, à l’aide d’une eau micellaire (par exemple la Solution Micellaire, Cattier) pour ôter make-up et impuretés accumulées dans la journée. Évitez d’utiliser l’eau du robinet (trop calcaire) ou  un savon (trop agressif) pour vous nettoyer le visage.

Partez à la recherche du bon soin hydratant ! Pour cela, n’ayez pas peur de tester un bon nombre de crèmes de jour nourrissantes avant de trouver la bonne. Ce geste primordial sera une excellente base pour le maquillage.

Le travail du teint : une étape essentielle

Avant de songer aux fards à joues ou fards à paupières, il est primordial de travailler le teint. Optez pour des fonds de teint plutôt légers à base d’eau. Par exemple, la Crème pour le teint d’Absolution est idéale pour les peaux sensibles.  Moins couvrants qu’un fond de teint plus épais, ces fluides n’étouffent pas la peau et n’obstruent pas les pores. Si vous souhaitez plus de couvrance, n’hésitez toutefois pas à appliquer une seconde couche. Pensez aussi aux fonds de teints légers et hydratants qui allient soin et maquillage. Une fois le fond de teint choisi, les débutantes privilégieront l’application à l’éponge, facile à manier. Les plus habiles peuvent utiliser un pinceau à bout rond très dense pour étirer la matière. N’oubliez pas l’anticernes, qui est l’étape indispensable pour parfaire son teint. Choisissez-le fluide (comme l’anti-cernes Paul&Joe), facile à travailler et appliquez-le sur le contour de l’œil en n’oubliant pas la paupière supérieure. Une fois le teint réalisé, vous pouvez passer à l’application de blush, fard à paupières ou eye-liner.  

On pense à bien hydrater ses lèvres, matin et soir. Le secret de pro ? La vaseline, ultra nourrissante, pour des lèvres lisses et pulpeuses.  Pensez aussi aux gommages (utilisez par exemple le Lip Exfoliator, Befine) pour ôter les petites peaux mortes.