Vous êtes ici : Les coulisses

Rencontre avec la créatrice du Beautyblender

Elle est maman de deux enfants, a mis en beauté le tout Hollywood et considère que se maquiller doit être simple, rapide et peu onéreux. Rencontre avec Rea Ann, working woman épanouie et inventrice d’un best-seller make-up, le Beautyblender.

Je suis maquilleuse professionnelle depuis 20 ans. J’ai été parmi les premières à travailler sur les tournages de film en haute définition, et j’ai eu la chance – j’ai toujours de la chance d’ailleurs – de travailler avec les plus grands talents de la télévision, de l’industrie de la musique et du cinéma.
Pour ce qui est du sentiment d’accomplissement, je ne suis pas sûre de l’avoir déjà ressenti. J’ai toujours besoin de faire plus, de faire mieux et d’en apprendre constamment davantage.

Comment avez vous imaginé le Beautyblender ?

L’idée est venue d’un besoin. Quand on a commencé à faire des films haute définition, les acteurs ont eu peur de paraître moins naturels, plus vieux ou moins parfaits qu’en images basse définition. Le Beautyblender permet un maquillage sans défaut et sans lourdeur, afin que la peau paraisse superbe quelle que soit la lumière ou la définition de l’image.
Avant le Beautyblender, les éponges faisaient des démarcations, des traces. Il fallait donc savoir flouter le fond de teint en plus d’être capable de bien appliquer son maquillage. Avec le Beautyblender, c’est beaucoup plus simple. C’est tellement facile à utiliser ! On l’humidifie, on l’essore, on tapote et le maquillage est impeccable !

Comment avez-vous su qu’il fallait absolument que cette idée soit commercialisée ?

Parce que ça marchait ! C’était incroyablement facile à utiliser et cela a rendu mon travail de maquilleuse beaucoup plus simple. Et aussi, ça m’a embellie puisque le maquillage donnait sur moi un meilleur rendu… Ah ! ah !

Auprès de qui puisez-vous votre inspiration pour aller vers de nouveaux challenges ?

 Ma famille. Mes enfants, mes parents, mon ami. Je fais ça pour eux et avec eux.

 En plus du Beautyblender, quels sont les trois choses que l’on trouve toujours dans votre sac à main ?

 Le baume à lèvres à la Crème de rose de Dior, mon téléphone et mes lunettes de soleil Tom Ford.

Votre truc pour vous relaxer ou vous booster ?

 Je fais des frictions plantaires, des massages et des manucures-pédicures. Et puis j’adore le golf. C’est un de mes nouveaux hobbies, ça me détend vraiment.

Quelles sont vos 3 meilleures astuces pour utiliser le Beautyblender ?

 1. Humidifiez-le ! Gardez cela bien en tête : mouillez, épongez, tamponnez. Vous ne pouvez pas faire d’erreur avec le Beautyblender.
2. Tapotez. N’étirez pas votre Beautyblender sur la peau, ne le frottez pas. Cela donne des rides. Appliquez délicatement le fond de teint en tamponnant l’éponge sur la peau.
3. Nettoyez-le. Après chaque chaque utilisation, nettoyez votre Beautyblender (nous avons un savon spécifique), il durera plus longtemps.

Peut-on utiliser le Beautyblender avec tout type de fond de teint ?

Oui il fonctionne avec tous les fonds de teint.

Quelle est votre prochaine innovation après le Beautyblender ?

 Le Sur.face pro ! C’est un outil que les maquilleurs utilisent sur les tournages mais qu’on devrait toutes avoir dans notre vanity. C’est comme un atelier ultra moderne pour mélanger différentes teintes de maquillage et créer les siennes. La plupart d’entre nous ont du mal à trouver la teinte de fond de teint, de rouges à lèvres ou d’ombre parfaite… Sur.face pro règle ce problème et devient notre palette à tout faire !
Je veux continuer à proposer des produits qui démystifient le maquillage, qui le rendent facile.