Produit ajouté au panier

Vous êtes ici :

Comment se couper les cheveux seule ?

Silence… Ca pousse. Depuis plusieurs semaines nous sommes en confinement. Votre coupe a désespérément besoin d’un rafraîchissement ? Votre frange commence à vous tomber devant les yeux ? Retrouvez les conseils de Thomas Girard aka Sire Doré, coiffeur parisien depuis 17 ans, pour sauter le cap de la coupe solo à domicile !

Bonjour Thomas, peux tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Thomas Girard, j’ai 38 ans. Je fais le métier de coiffeur à Paris depuis 17 ans. J’ai toujours évolué dans le milieu du très haut de gamme : d’abord chez Maniatis, puis chez Alexandre de Paris. J’ai toujours eu une approche cheveux secs qui colle parfaitement à la réalité des gens d’aujourd’hui parce que c’est beaucoup plus moderne et rassurant pour la cliente qui voit ce qui se passe sur sa tête en temps réel. Après toutes ces années d’expérience dans ce métier, j’ai senti que j’avais des choses à raconter et une vision à défendre, je me suis lancé sur YouTube et Instagram sous le nom de Sire Doré pour partager ma passion.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thomas Girard | Coiffeur Paris (@sire.dore) le

 

De quoi avons nous besoin pour se couper les cheveux seul.e à la maison ?

Un miroir ! Une paire de ciseaux : les ciseaux de couture sont en général les plus adaptés, mais ça peut aussi marcher avec des ciseaux de bureau ou de cuisine, et ciseaux à ongle en dernier recours ! De la lumière ;)
Très important : travaillez toujours sur cheveux secs. Si vous coupez sur cheveux mouillés, gare aux mauvaises surprises au séchage…
Autre conseil général : garder la tête droite pour éviter les asymétries !

Une technique pour se couper les pointes ?

Pour raccourcir ses longueurs :
1) Séparez les cheveux en 2 au niveau de la nuque et ramener les longueurs sur la poitrine.
2) Brossez pour que les cheveux soient les plus disciplinés possible.
3) Prenez votre paire de ciseaux horizontalement de façon à tracer une ligne la plus propre et droite possible en utilisant la pointe des ciseaux et en coupant les cheveux progressivement par petites touches. Il faut garder le cap d’une ligne droite et bien s’assurer que les ciseaux restent à l’horizontale. De cette façon vous ne ferez jamais de grosse bêtise.
4) Une fois le premier côté coupé, répétez l’opération sur le côté opposé et le tour est joué !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thomas Girard | Coiffeur Paris (@sire.dore) le

 

Une astuce pour (bien) raccourcir sa frange ?

Il est évident que vous ne serez jamais aussi précis que votre coiffeur. Si votre frange est très graphique, il est quasi impossible pour vous d’obtenir ce même résultat vous même. Il faut donc contourner le problème en obtenant un beau résultat, moins graphique, mais efficace.
La technique du « piquetage » va être efficace pour tous les types de franges : frange graphique, frange rideau, frange longue, frange dégradée, …

1) Peignez votre frange pour qu’elle ait la forme souhaitée. Vérifiez la répartition, si le front est bien couvert et si tous les cheveux sont bien placés.
2) Tenez vos ciseaux à la verticale, tête bien droite, devant le miroir (position détendue et confortable !).
3) Premier point de repère : le bout du nez. Posez les ciseaux sur le bout du nez car vous allez démarrer la coupe de la frange non pas sur les côtés mais au centre (entre les deux yeux).
4) Avec la pointe du ciseau, vous allez rentrer puis sortir de la frange avec une petite amplitude de façon à couper, à chaque geste, un tout petit peu de longueurs. Ce geste, appelé « piquetage » va avoir pour effet d’alléger, de dérégler très légèrement, et de raccourcir la frange en prenant un minimum de risques. Plus l’amplitude du geste d’écartement des ciseaux est grande, plus la découpe sera irrégulière. Surveillez donc bien l’amplitude du geste !
5) On commence par la zone entre les deux yeux. Ensuite choisissez un côté que vous effectuez entièrement, puis passez au deuxième côté.

Coloration maison on ose ou pas ? Et si oui quelles sont tes astuces ?

Je dirais : faites comme vous souhaitez !
Vous pouvez très bien profiter de ce moment pour passer aux cheveux gris et vous métamorphoser comme Sophie Fontanel ;) Dans une de mes dernières vidéos (Laissez poussez vos cheveux blancs), j’explique l’engouement et la puissance de ce nouveau style.

Autre astuce si la coloration vous fait peur, et que vous n’êtes pas prête à passer au gris : il existe des sprays colorants ainsi que des poudres. On appelle ça des pigments fugaces car ils partent au premier shampoing. Ils sont néanmoins très efficaces pour couvrir les racines temporairement. Attention de prendre la bonne teinte et aux tâches sur l’oreiller.

Que faire en cas de plantage… ?

Déjà, le prendre avec humour ! :)
Ensuite, contacter votre coiffeur qui va bien rigoler. Et si c’est trop court ou que la coloration est ratée, il faudra attendre la fin du confinement…

Retrouvez Thomas sur son Instagram et sur YouTube
Par ici pour prendre rendez-vous pendant le confinement
Et pour un rendez-vous après le confinement : sire.dore.coiffure@gmail.com