Vous êtes ici : Visage > Solaires

Une semaine à Miami avec Justine

Miami, c’est le combo parfait entre plages de sable blanc et décor urbain. Des palmiers à perte de vue aux gratte-ciels du centre ville, en passant par le street art du quartier Wynwood, préparez-vous à en prendre plein les yeux. Je vous livre mes conseils beauté pour survivre à son climat tropical, et mes bonnes adresses à ne pas rater sur place.

Mise en beauté version tropicale

Miami a un climat tropical, donc grande chaleur et humidité en perspective. L’indice UV en été est en moyenne de 12 (l’indice le plus haut), alors qu’il oscille entre 5 et 6 à Paris. Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Pour une peau blanche, et même une peau qui bronze facilement, une exposition de plus de 20 à 30 minutes sans protection peut brûler votre épiderme, ainsi qu’endommager la cornée de vos yeux. Dans les deux cas, on opte pour une protection optimale. Pour moi, c’est une couche généreuse du Spray Photoderm Bronz SPF50+ de Bioderma. Il protège ma peau tout en stimulant, intensifiant et prolongeant le bronzage naturel. Il est aussi waterproof, donc vous pourrez projeter de longues baignades dans l’eau turquoise qui borde Miami en tout sérénité. Dans la journée, j’opte pour le Photoderm Brume Solaire SPF50+, toujours de Bioderma. De la même gamme que le spray, je préfère la version brume pour les retouches en journée. Son application est hyper simple, il suffit de la vaporiser sur la peau en deux temps trois mouvements pour etre protégée.

Miami est une ville avec beaucoup de circulation, et donc beaucoup de pollution, qui stagne par jours de beau temps. Je commence ma routine visage par la crème City in One Moisturizer de Marcelle, qui protège et aide à réparer les effets nocifs des polluants sur la peau, en plus d’offrir une base de maquillage. J’utilise ensuite ma crème solaire teintée SPF50+ de chez Polaar, que je ne quitte plus. Elle tient toutes ses promesses : comme l’ensemble des produits de la marque, elle apporte une hydratation intense et un réel confort. Son côté légèrement teinté offre un résultat uniforme et naturel, tout en protégeant ma peau du soleil.

Niveau make-up, entre la chaleur et l’humidité, je reste sur une mise en beauté simple mais efficace. Une couche de mon Mascara Monsieur Big de Lancome pour des cils volumineux et un regard intense. Sur mes lèvres, je porte le Long Lasting Liquid Lipstick de Laritzy en teinte Tidal, un joli rose bois qui s’accorde facilement à toutes mes tenues. Je finis par une touche du parfum La fille de l’air de Courrège, mon odeur fétiche, à la fois fraîche et sucré grâce à la fleur d’oranger.

Après mes journées plages et baignades, j’utilise la Mousse de douche “Laughing Buddha” de The Rituals. Une petite pression dans le creux de la main se transforme en un gros nuage de mousse. Au contact de l’eau, la mousse se transforme en une vraie crème. J’adore cette texture assez épaisse qui procure une sensation d’enveloppement et de confort, en plus d’hydrater en profondeur, ce dont ma peau asséchée par le sel et le sable a bien besoin.

La Miami Bucket list

Vous n’avez qu’une semaine à Miami, et vous avez envie de découvrir ce que la ville a à offrir de mieux ? Voilà une To do list non-exhaustive des meilleurs spots. A-MA-ZING !

C’est l’amour à la plage

– Direction South Miami Beach, où vous découvrirez des plages de sable blanc à l’infini, bordé d’une eau turquoise comme on les aime. Je ne vous fais pas la promesse de rencontrer des sauveteurs sexy, mais à défaut vous pourrez voir les fameuses cabines de sauvetage très U-S-A, et toutes différentes les unes des autres.
– Un petit tour sur le “seaside walk” (notre bonne vieille digue en français), bordée de palmiers majestueux. Vous pourrez la parcourir en pédalant l’équivalent américain de notre vélib’, que vous trouverez posté sur leur borne à travers l’île.
– Une virée sur Ocean Drive, la célèbre rue qui borde la plage. Les bâtiments ont gardé leur côté très années 20 et leurs couleurs pastels, cette rue est en constante ébullition. Les meilleurs clubs de Miami s’y trouvent, on y déambule de façon décomplexée, et très légèrement habillé. À voir pour le croire.
– Pour un verre en après-midi, ou une soirée de folie, le club Clevelander offre une expérience typiquement Miamian : basé sur Ocean Drive, des palmiers partout, une piste de danse en extérieur et des tables qui bordent la piscine. En journée, vous pourrez y faire des beer pong, en soirée vous y danserez jusqu’au bout de la nuit.

J’aurais voulu être un artiste

– Avis à tous les cool kids, Wynwood est LE quartier à voir. Auparavant plutôt populaire et pauvre, ce quartier de Miami est devenu très trendy ces dernières années, notamment grâce au street art. Au détour de chaque rue, de chaque bâtiment, de chaque entrée de bar ou de restaurant, vous découvrirez des fresques gigantesques, toutes plus belles les unes que les autres.
Pssst… Regardez sous vos pieds, des petites citations sont peintes au sol un peu partout !

Aventurier contre tout guerrier

– La Floride est aussi connue pour ses crocodiles et ses alligators. À moins que vous n’en croisiez un dans la piscine de votre hôtel, vous pouvez vous rendre dans les Everglades, à 30 minutes de Miami, et réserver un tour en « Airboat » (aka ces bateaux avec des gros ventilateurs à l’arrière).
– Le Fairchild Tropical Botanic Garden, un énorme jardin avec plusieurs lacs, dans lequel vous pourrez flâner à votre gré à travers la flore tropicale. Pour les aventuriers au coeur tendre, rendez-vous dans la serre à papillons, qui volent librement au dessus de vous… ou sur vous.

T’as le look, Coco

Les États-Unis restent le temple de la consommation, vous trouverez donc des centres commerciaux sans grand problème. Mais les plus jolis sont :

– Lincoln road mall sur Miami Beach, avec ses palmiers et ses cafés en terrasse
– Bayside, sur le port de Miami, avec les voiliers amarrés et la vue sur Miami Beach
– Brickell city center, un peu plus premium au niveau des magasins disponibles, il se trouve dans le quartier « jeune » et « branché » de Miami
– Dolphin Mall, un peu plus excentré, mais il s’agit d’un « Outlet », avec un large choix de grandes marques discountées.