Vous êtes ici : Les coulisses

JolieBox et Aïny soutiennent le savoir-faire des peuples

« De ses vacances au Mexique, Larry Proctor a ramené un paquet de haricots, un aliment typiquement local. Du sac de graine, notre touriste, qui est aussi agriculteur, isole un haricot jaune, dont la couleur est inconnue aux États-Unis. Il le plante, le cultive et dépose un brevet comme inventeur de l’espèce auprès de l’Office des brevets américain. Ce bout de papier l’autorise actuellement à réclamer des droits sur les exportations de haricots jaunes du Mexique vers les États-Unis, auprès de paysans qui le cultivent depuis des générations ! »

Voici l’exemple édifiant par lequel la réalisatrice Marie-Monique Robin aborde un phénomène qui se développe sur toute la planète, qui consiste à privatiser des organismes vivants. Dans son documentaire « les Pirates du Vivant », la journaliste montre comment les chercheurs du Nord, au service d’entreprises américaines, européennes ou japonaises (ces trois régions cumulent 90% des droits de propriété intellectuelle) privent des populations du Sud de l’exploitation de leurs savoirs ancestraux et de leurs ressources naturelles. (Source Novethic)

Aïny, marque de cosmétiques bio et partenaire de JolieBox, garantit le respect des producteurs et des cueilleurs en s’engageant à ne déposer aucun brevet lié aux plantes. Aïny respecte ainsi les règles du commerce équitable dans ses relations avec les producteurs. La marque a pour but de valoriser la diversité des cultures, des végétaux et des sciences. Aïny demande l’autorisation aux organisations autochtones de travailler sur leurs territoires et avec leurs plantes et en retour accepte le contrôle de ses activités sur le terrain par les organisations autochtones représentatives. Un véritable échange se crée.

Très sensible à la lutte contre cette biopiraterie, JolieBox soutient Aïny dans son action et sa logique du commerce équitable développée par Savoirs des peuples. De ce fait, JolieBox participe à l’engagement d’Aïny et reverse, tout comme la marque, 4% de son chiffre d’affaire aux peuples du Pérou et d’Équateur; comme droit d’utilisation de leurs savoirs traditionnel, mais également afin de financer des projets de préservation. Ces pays sont riches de biodiversité et ne bénéficient d’aucune loi pour encadrer ou protéger leurs exploitations.

En plus de leur engagement, chez JolieBox nous avons été séduits par la qualité des produits. Aïny propose des soins biologiques labellisés Cosmébio et certifiés par Ecocert à base de Plantes Sacrées. Plus de 99% des ingrédients sont d’origine naturelle et 100% des actifs végétaux sont issus de l’agriculture biologique. Et les packagings dessinés en collaboration avec un chamane, nous font complètement craquer !