Vous êtes ici :

L’interview : Coline, le green dans les veines

Coline, du blog et de la chaîne YouTube éponyme, c’est un peu notre idole green. Beauté, mode, cuisine elle nous a confié ses meilleurs tips pour se mettre doucement mais sûrement au vert.

Le green : c’est une philosophie de vie depuis toujours, ou y a-t-il eu un élément déclencheur pour que tu t’y intéresses réellement ?

J’ai grandi dans une famille très branchée « green & nature » donc je pense que ça a toujours un peu fait partie de moi. Néanmoins ma réelle prise de conscience a eu lieu il y a un peu plus de 10 ans, quand j’étais enceinte de ma fille. J’ai commencé par l’alimentation, puis les cosmétiques et…je n’ai jamais arrêté ! L’arrivée de ma fille a vraiment été l’élément déclencheur, je ne me voyais pas la tartiner de produits chimiques ou la nourrir avec des aliments ultra-transformés et plein de pesticides et encore mois l’élever sans essayer de lui inculquer des valeurs écologiques.

Comment passer du côté « green » de la force en douceur ? Quels premiers petits gestes conseilles-tu d’adopter au quotidien ?

Il faut avant tout s’écouter et ne pas se mettre la pression ! À l’heure actuelle on est bombardé d’injonctions green, bien être etc. mais la transition peut être difficile car il s’agit souvent de changer des habitudes ancrées depuis toujours. Commencer par la beauté me semble une chouette option, assez ludique. Le green s’est énormément développé ces dernières années et on peut être fana de beauté, de soin et de makeup tout en étant du côté green de la force et sans être frustré !
Pour le reste je trouve aussi que les astuces zéro déchets sont super. Quand on s’y intéresse un tout petit peu on se rend compte que loin de compliquer la vie, elles la rende plus simple et plus économique.

Quel a été pour toi, le geste le plus facile et le plus difficile à réaliser ?

Pour moi le plus simple reste vraiment l’alimentation. J’ai eu la chance d’être très bien éduquée à ce niveau et pour moi manger de façon « saine » est une évidence. Même si j’adore aussi manger des pizzas et des burgers je suis incapable de ne me nourrir que de cette façon ! J’ai très rapidement l’impression de dépérir de l’intérieur et les fruits/légumes, les produits bruts sont vraiment une évidence dans mon alimentation de tous les jours.
Dans un tout autre registre par contre j’ai eu plus de mal à passer au maquillage bio ! Pendant longtemps j’étais vraiment fan de makeup et me contenter uniquement du bio/naturel me frustrait un peu car il y a tellement de choix aujourd’hui, de produits qui sortent et qui ont tous l’air plus géniaux les uns que les autres… Mais depuis mon rapport à la beauté a beaucoup évolué et la majeure partie de mon makeup est bio et/ou naturel.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Hello la nouvelle box green de @birchboxfr 💖 A l’occasion de sa sortie je vous unboxe tout ça en story (et oh oui j’ai tellement apprécié ces 15 minutes qui ressemblaient à la vie « normale » 😂) avec, en bonus, le code « COLINE » qui vous offre : – exactement les meme produits que ceux présentés en story, autrement dit pas de surprises, rien que de la bonne came 🙌🏼 – Pour tout abonnement (ou si vous êtes déjà abonné), un chouette cadeau en plus de tout ce que contient déjà la box : le wonderful déodorant Schmidt’s en format full size ✨ Sur ce, je file me brosser les dents avec ma brosse en bambou et m’effondrer sur mon canapé ! 😆 . . #birchboxfr #boxgreen #itsallnatural #organicbeauty

Une publication partagée par COCO (@coline) le

Comment rendre sa maison un peu plus verte ?

En se simplifiant la vie ! Les produits d’entretien sont vraiment des produits extrêmement nocifs qu’on nous vend comme une façon de rendre les choses plus simples alors qu’en réalité on peut très bien nettoyer l’intégralité de sa maison avec de l’eau, du vinaigre blanc et un peu de savon de Marseille. Tous ces produits parfumés, corrosifs, chimiques ne sont vraiment, mais vraiment pas nécessaires et en plus de polluer notre intérieur et de polluer la planète, ils mettent aussi notre santé en danger.
Donc faire simple, économique et réussir à se détacher du marketing c’est déjà un très joli pas vers une maison plus saine !

Côté beauté et mode, par où commencer pour une transition progressive ?

Pour la beauté je conseille toujours de se pencher sur les huiles végétales… Elles ont encore un peu mauvaise presse car elles sont souvent associées à quelque chose de gras et luisant mais bien utilisées elles font des miracles et contrairement à beaucoup de crèmes principalement composées d’eau, elles pénètrent vraiment la peau et lui font réellement du bien ! Et dans la globalité les produits bruts comme le gel d’aloe vera, les argiles, les huiles essentielles…

Pour la mode, commencer par réduire sa consommation est déjà un geste positif ! Mais surtout se pencher sur les achats de seconde-main c’est vraiment, à mon sens, la solution idéale et la plus engagée ! Ça permet de ne pas soutenir la création de nouveaux vêtements et donc l’utilisation de nouvelles matières premières, c’est de l’économie circulaire et surtout c’est très abordable !