Comment maximiser l’effet de son sérum capillaire ?

Soin capillaire par excellence des femmes exigeantes et pressées, le sérum est le meilleur allié beauté des cheveux longs. Faute d’avoir les bons gestes et la bonne application, il peut arriver de passer à côté de son efficacité. Mode d’emploi avec Patricia Rameau, art director au salon Saco Hair Paris et explications avec l’équipe des laboratoires des produits Amika.

Base huileuse à la texture liquide ou légèrement crémeuse, le sérum capillaire est un must have en matière de soin beauté du cheveu express. Il sublime, il nourrit, il discipline, bref, il prend soin de votre chevelure. Ses principes actifs en grande concentration font du sérum un produit très efficace.
La plupart des sérums sur le marché contiennent des silicones. Contrairement aux bases huileuses qui pénètrent le cheveu, les sérums offrent l’avantage d’enrober la cuticule et d’offrir une barrière de protection contre les agressions extérieures (chaleur, pollution, humidité…). Les huiles végétales viennent enrichir leur composition. On retrouve généralement l’huile de macadamia, l’huile de noix de coco, l’huile de ricin associées à la vitamine B5 et des protéines de soie pour n’en citer que quelques-unes”, détaille l’équipe de Recherche et Développement Amika.

LES PRINCIPES DE BASE

Le sérum fait tout naturellement son entrée dans notre rituel beauté. Sa simplicité d’utilisation, son efficacité et ses déclinaisons font de lui un produit capillaire indispensable. Il s’utilise à merveille en synergie avec d’autres produits de soins et de coiffage. Sa galénique lui confère des qualités intéressantes pour une résultat immédiat et durable !
Les silicones des sérums forment une fine couche qui enrobe les cheveux et remplit les brèches de la cuticule pour leur donner un aspect lisse et mieux refléter la lumière”, explique l’équipe de Recherche et Développement Amika.

Faut-il encore adopter quelques bonnes pratiques en matière d’application !
On s’applique à débarrasser ses cheveux de toute trace de poussière, pollution…”, conseille Patricia Rameau. Un bon shampooing et vous êtes prêtes pour l’application. Généreuse dans la vie oui, mais quand il s’agit de sérum, on s’abstient d’avoir la main lourde !
Le risque ? Avoir les cheveux un poil trop gras… “La formulation des sérums, très concentrée, ne nécessite que quelques gouttes pour un effet quasi-immédiat”, explique l’expert. Inutile de rincer, on applique et on coiffe.
Pour optimiser les effets des composants du sérum, “on en dépose quelques gouttes entre ses mains et on le préchauffe avant de le déposer d’abord sur les pointes pour remonter doucement sur les mi-longueurs”, détaille la coiffeuse. Pas question ici de badigeonner les racines !

À CHAQUE BESOIN SON APPLICATION

Les sérums s’appliquent différemment selon les effets souhaités et le produit choisit. Explications avec notre expert capillaire Patricia Rameau.

Pour nourrir
Le choix ? On porte son dévolu sur des actifs régénérants, des nutriments essentiels et des composants hydratants.
Le sérum Young Again, Kevin Murphy est sensationnel. Formulé à base de fleur d’immortelle, riche en antioxydants, il est très nourrissant pour le cheveu comme pour le cuir chevelu ! Un incontournable selon la Hairstylist.

L’astuce de pro pour maximiser les effets du sérum ? En traitement ponctuel (deux fois par mois), directement sur le cuir chevelu pour traiter un problème de desquamation (Pellicules, cuir chevelu irrité…), on l’applique raie par raie avant le shampooing et on masse. On peut aussi l’associer à un masque en y incorporant deux ou trois gouttes pour un soin profond ou à un conditioner en spray pour intensifier un soin express. Sinon, on l’utilise simplement sur les pointes et mi-longueurs sur cheveux humides ou secs !

Pour protéger
Le choix ? Le sérum, en créant une barrière protectrice, prévient et réduit les dommages causés par la chaleur du sèche-cheveux ou du lisseur. Heat defense serum, Amika est un best-seller. Il enveloppe la cuticule d’une fine couche protectrice. Sa formulation enrichie en oméga 7 et extrait d’argoussier booste la production de collagène et lui assure une action anti-radicalaire. Tea tree oil tea, CHI, aux extraits de menthe verte, répond parfaitement aux besoins des cheveux ternes, secs et cassants. Il les rend plus lisses et soyeux en moins de deux !

L’astuce de pro pour maximiser les effets du sérum ? On l’applique avec parcimonie sur les longueurs, en évitant toutefois les racines. Deux à trois pressions* suffisent. Procédez sur cheveux humides et séchez !

Pour dompter les boucles
Le choix ? Un sérum riche en vitamines et en huiles naturelles pour dompter nos mèches rebelles ! Protect Oil, Beauty Protector redonne corps à la matière en hydratant et gainant les longueurs.

L’astuce de pro pour maximiser les effets du sérum ? On applique quatre à 5 pressions* de sérum au creux de sa main, on préchauffe le produit et on enduit ses cheveux encore humides avant de compléter par son produit de coiffage préféré. On n’hésite pas à insister en tournicotant le bout des mèches.
On peut également l’utiliser en retouche au cours de la journée à condition de ne pas trop en abuser !

Pour lisser et discipliner
Le choix ? On craque pour un sérum à la texture légère qui vient, comme un soin vernis, illuminer la coiffure. Fluoro 5 Elixir, Number 4 agit en douceur sans alourdir la matière. Il lisse et apporte de la brillance aux cheveux. La protéine de soie qu’il contient assure une texture soyeuse et souple à souhait !

L’astuce de pro pour maximiser les effets du sérum ? Deux pressions* au creux de la main, on travaille le produit avant de l’appliquer en surface sur l’ensemble de la chevelure.

* ajuster la quantité selon la longueur et la densité de vos cheveux.