Quelle huile pour moi

L’huile c’est le vrai produit miracle pour la peau et les cheveux bien qu’elle souffre parfois de préjugés : trop grasse, trop naturelle, trop peu pratique…. Mais quand on sait faire le bon choix, on change complètement d’avis. Chaque peau a forcément une huile qui lui convient. On vous explique tout…

Pour les peaux sèches : Coco, rose, argan

Les peaux sèches ont besoin d’être hydratées deux fois par jour, surtout pour le visage, partie du corps la plus exposée. Elles ont tendance à conserver longtemps les marques de petites blessures, boutons et autres cicatrices.
Il leur faut donc des huiles particulièrement riches en acides gras, très nourrissantes et protectrices comme l’huile de coprah, obtenue à partir de pulpe de noix de coco.
L’huile de rose est également intéressante pour ses capacités cicatrisantes, ou encore les huiles d’argan et de calendula, particulièrement grasses, bourrées d’actifs assouplissants, antioxydants et anti-inflammatoires.

Dans ma salle de bain :
En huile multi-fonctions (visage, corps et cheveux) :L’Africaine, Huile Majestueuse
En soin de nuit : L’huile d’argan, Melvita
En soin corps : L’huile ultra hydratante corps à la rose du Maroc, Ren


Pour les peaux grasses : noisette, jojoba, macadamia

On parle ici de peaux concernées par des excès de sébum. Les points noirs, brillances et pores dilatés n’épargnent pas tout le monde passée la puberté.
Première chose à savoir : toutes les huiles ne sont pas grasses ! Apprenez que certaines sont astringentes. Elles aident donc à rééquilibrer la production de sébum.
Parmi les plus connues, l’huile de macadamia, de jojoba et de noisette estompent les brillances et les particules grasses tout en hydratant les couches supérieures de l’épiderme sans laisser de film gras.

Dans ma salle de bain :
En massage visage : L’huile de noisette, Florame
et  L’huile de jojoba, Cattier


Pour les peaux mixtes : pépins de raisins, jojoba, nigelle

L’huile de pépins de raisins est à la fois désincrustante, émolliente, régénérante et ne laisse pas de film gras sur la peau.
Les peaux mixtes, qui ont tendance à graisser sur la zone T, apprécieront également l’huile de nigelle qui réduit les phénomènes inflammatoires provoqués par le stress, la pollution et le vieillissement.

Comme pour les peaux grasses, l’huile de jojoba leur convient très bien, régénérante et régulatrice de sébum.

Dans ma salle de bain :
En soin visage : L’huile sèche aux pépins de raisin, Dermaclay
En soin multifonctions : L’huile de nigelle, Melvita


Pour les peaux matures : bourrache, pin, noyaux d’abricots

Certaines huiles font d’excellents anti-âge. L’huile de noyaux d’abricots est réputée pour être utilisée par les Hunzas du Pakistan, ce peuple légendaire qui vit en accord profond avec la nature. Riche en vitamine E et en phytostérols, elle améliore la fonction barrière de la peau, forme un filtre anti-UV et freine ainsi le vieillissement cutané.
L’huile de graines de pin se révèle également être un anti-âge généreux. Riche en oméga 3 et 6, elle booste le renouvellement cellulaire. Elle est également gorgée de vitamine E et de polyphénols qui luttent contre les radicaux libres.
L’huile de bourrache est quant à elle une des seules huiles à contenir des acides gamma linoléniques (oméga 6), aux effets anti-déssèchement, et qui favorisent une bonne élasticité de la peau.

Dans ma salle de bain :
Dès 30 ans : L’huile de graine de pins maritime, Océopin
Dès 40 ans : L’huile de noyaux d’abricot, Melvita
Mutli-fonction visage et cheveux : L’huile de bourrache Bio, Herbes et Traditions


Pour tous types de peaux : les cocktails hydratants pour le corps

Globalement, on consomme les huiles corps sans modération pour nourrir la peau généreusement, le matin ou le soir avec une huile sèche, sous la douche pour un moment de relaxation et pour lutter contre l’effet asséchant de l’eau.
L’univers de la cosmétique propose des variations mélangeant différentes huiles pour former des cocktails hydratants aux parfums irrésistibles.

Dans ma salle de bain :
Huile sèche multi-usages visage, corps et cheveux  : L’huile sensorielle, Lierac ou l’huile voluptueuse Sarôme
Huile orientale bain, corps et cheveux : Huile sèche Castanha – Natura Brasil

 

Article mis à jour : le 13 Février 2017