Vous êtes ici : Les coulisses

10 astuces pour entretenir ses pinceaux

Mal nettoyés, les pinceaux à maquillage perdent en efficacité et ne permettent plus d’appliquer la matière correctement. Pire : ils se transforment en véritables petits nids à bactéries, que vous déposez directement sur votre peau. Bonjour le cadeau. Pour éviter les faux pas, suivez les conseils de Jennifer Seeder, directrice du développement des produits de la marque Iby Beauty.

Avec quoi nettoyer ses pinceaux ?

N’ayez recours qu’à des produits formulés spécifiquement pour les pinceaux ou les cheveux. Le produit qui permet de nettoyer votre peau ne permet pas de nettoyer vos pinceaux !

Comment fait-on ?

Humidifiez le pinceau. Déposez un peu de nettoyant ou de shampooing naturel doux dans le fond d’un récipient puis frottez et “massez” délicatement les poils du pinceau pour ôter la matière.
Autre méthode : aidez-vous d’une brosse pour pinceaux en silicone, “egg brush” (cf visuel). Appliquez-y une goutte de nettoyant ou de shampooing et frottez le pinceau contre l’egg brush.
Dans les deux cas, rincez ensuite à l’eau jusqu’à ce qu’elle soit claire, et que le shampooing soit parfaitement éliminé.

A quelle température ?

Nul besoin que l’eau soit très chaude : une eau tiède convient très bien.

Une alternative plus rapide pour les nettoyer ?

Après l’étape du maquillage, vaporisez un spray antibactérien pour pinceaux. Pulvérisez la brume sur les poils du pinceau et éliminez les résidus de maquillage avec un mouchoir propre.

A quelle fréquence nettoyer ses pinceaux ?

Les pinceaux poudre peuvent être nettoyés à raison d’une fois par semaine. Les pinceaux à fond de teint (et ceux qui permettent d’appliquer des textures liquides) ont besoin d’un nettoyage plus fréquent pour éviter la formation de bactéries : nettoyez-les avec de l’eau tous les jours.
Bon à savoir : une épongede teint (de type Beautyblender®) se lave tous les deux jours.

Comment les maintenir propres le plus longtemps possible ?

Attention à ne pas les transporter dans une trousse à maquillage sans protéger leur extrémité, ils seront certainement en contact avec de la poudre ou de la poussière et l’entretien n’aura servi à rien.

Comment prolonger la durée de vie des pinceaux ?

Après avoir nettoyé vos pinceaux avec un shampooing doux, vous pouvez également appliquer un soin capillaire s’ils sont en poils naturels, contenant par exemple du karité, reconnu pour ses vertus nourrissantes.

Une astuce pour les faire sécher ?

Etendez-les, et ne les disposez pas “tête en haut” : l’eau stagne à la base des poils, ce qui entraîne le développement de bactéries. Au contraire, orientez les poils du pinceau légèrement vers le bas pour que l’eau s’égoutte bien.

Comment protéger leur forme ?

Faites glisser des “brush guards” (filets en fils de Nylon) autour de vos pinceaux : ils permettent de les protéger si vous les transportez, mais également d’éviter que les poils perdent leur tenue, notamment lorsque vous les faites sécher.

Quels signes montrent qu’il faut en changer ?

La durée de vie du pinceau va dépendre de l’utilisation que vous en faites et du soin accordé à son nettoyage. Quand il commence à perdre sa forme, c’est signe qu’il vaut mieux le renouveler.