Vous êtes ici : Corps > Bien-être & nutrition

3 parfums décryptés par des fleuristes

Habitués à s’attarder sur l’harmonie des couleurs, la forme et les senteurs de leurs bouquets, les fleuristes vivent dans une bulle d’effluves florales. On leur a demandé de nous livrer leur avis sur trois jus précieux. Rencontres et impressions olfactives.

 

La fragrance : Cédrat enivrant, Atelier Cologne

La fleuriste : Chloé de Nouvelle ère, Flore & Sweet Home, Paris 20ème
Les notes dominantes : Je sens le parfum acidulé du citron vert et la composition aromatique, la menthe et le basilic. C’est un parfum frais mais présent.
Pourquoi c’est un parfum de printemps : Par sa fraîcheur, il est parfait pour cette saison, même pour l’été à vrai dire. Je le vois bien sur une brune à la peau mate. C’est un parfum à porter tous les jours.
Ce qu’il m’évoque : ce jus nous fait voyager en Orient. Notamment grâce au cédrat du Maroc.


La fragrance : 1969, Histoires de parfums

La fleuriste : Céline de Sylvine Fleurs, Paris 3ème
Les notes dominantes : Je trouve que le patchouli et le musc blanc sont bien présents en tant que notes de fond. On sent aussi le côté fruité de la pêche et les fleurs blanches. En revanche, le café et le chocolat sont quasi inodores, masqués par la puissance du patchouli.
Pourquoi c’est un parfum de printemps : Je pense qu’on peut le porter toute l’année, donc forcément aussi au printemps. Personnellement, je l’imagine porté par une femme adulte, ça doit tenir du patchouli…
Ce qu’il m’évoque : La rose nous fait un peu le même effet que la fleur d’oranger. C’est comme une madeleine de Proust. Elle nous rappelle forcément des souvenirs d’enfance. Cette fleur au parfum doux est pourtant très puissante et très présente.


La fragrance : Pois de senteur, Fragonard

Le fleuriste : Christophe de Even, Paris 9ème
Les notes dominantes : Comme son nom l’indique, on sent surtout le pois de Senteur. Frais, subtil et délicat.
Pourquoi c’est un parfum de printemps : C’est une fragrance très fraîche et florale. Très douce, qui se mêle aux températures printanières.
Ce qu’il m’évoque : Il me fait penser à  un jardin en fin d’après-midi au printemps. Des bourgeons, de l’herbe fraîche, l’apaisement autour d’un étang.