Avec quoi va mon sérum ?

Étape essentielle d’une routine beauté bien exécutée, le sérum est la star des gammes cosmétiques. Carole André, parfumeur, formulatrice cosmétique et formatrice nous explique les raisons de cet engouement.

Concentré d’actifs

À l’origine, le sérum s’insère dans une gamme donnée. C’est le produit le plus concentré en actifs. Classiquement, on l’applique avant sa crème de jour ou de nuit, sur la peau parfaitement nettoyée. Il permet d’accentuer l’efficacité du soin. Autrefois, les sérums étaient très aqueux. Peu à peu, ils se sont transformés en émulsions fines ou gels fluides légers. On les applique en général après le démaquillage et l’application de la lotion et avant la crème de jour ou de nuit pour plus d’efficacité.

Devenus de plus en plus riches, composés de corps gras, on a commencé à les utiliser seuls. Aujourd’hui, on en trouve beaucoup 2-en-1. Par exemple, sérum + crème de jour. Avec un produit unique, on remplit 2 fonctions. C’est pour cela que leur prix a sensiblement augmenté.

Toutefois, ils sont formulés pour être associés à d’autres produits. Leur texture est plus légère pour accompagner une crème hydratante, telle que la Crème Acquaconfort Delarom par exemple. Plus le sérum est riche, plus on l’associera à des formulations légères comme une eau ou un soin fluide. Si sa texture est fine et légère, on l’associe à une crème épaisse.

Anti-âge ou hydratants : les actifs les plus courants

On choisit son sérum selon son type de peau et ses besoins. Par exemple, une peau sèche opte pour un un sérum riche en actifs hydratants comme le Sérum Rose O12 Bouclier Hydratant de Ren. Mais sa texture peut être légère pour s’assortir à une crème hydratante. Pas question de sur-graisser !  Les peaux matures privilégient un sérum riche en actifs anti-âge, l’Anti-Aging Serum de CREA-M par exemple, qui compense la perte d’élasticité et de fermeté.

Depuis peu sont apparus des sérums huileux. Cette formulation est séduisante pour les problématiques anti-âge et antirides : en effet, l’huile contient les principaux actifs liposolubles anti-âge qui traitent en profondeur : antioxydants, acides essentiels, vitamines. Pour une thématique hydratante, en revanche, les sérums huileux n’ont pas d’intérêt car l’huile n’apporte pas d’eau. Certes, ce type de sérum va limiter la perte en eau mais il n’hydratera pas.

Le sérum peut aussi être utilisé pour corriger le teint. Par exemple, le Luminescence Serum – Sérum Lumière Correcteur de Teint de Lierac va apporter de la luminosité à votre teint et réduire les imperfections cutanées comme les rougeurs et taches.