Vous êtes ici :

Comment appliquer son autobronzant à la perfection ?

Pas vraiment prêtes à dévoiler vos gambettes à l’arrivée de l’été ? Voilà vos sauveurs pour vous apporter la parfaite touche dorée qu’il vous manquait.

On vous explique une à une les étapes pour un joli bronzage sans même aller au soleil !

Avant de vous lancer :

La toute première chose à savoir est qu’il faut éviter de vous épiler au moins 24 heures avant l’application.

Le jour de l’application, exfoliez l’ensemble du corps, avec un gommage tel que le gommage Été à Syracuse, Baïja, par exemple, en insistant bien sur les zones rugueuses telles que les coudes, les genoux et les pieds. Cette étape vous permettra d’éliminer les cellules mortes et vous garantit un bronzage harmonieux et plus lumineux, qui tiendra beaucoup plus longtemps.

L’idéal pour avoir un joli rendu sera d’avoir la peau souple et hydratée mais il faudra éviter d’appliquer une crème pour le corps juste avant application, car elle risquerait d’agir comme une barrière sur la peau. Pensez à hydrater votre corps la veille ou plusieurs heures avant l’application. On vous conseille également de retirer tous vos bijoux avant de procéder à l’application.

Pour ce qui est des autobronzants, on vous propose une bonne alternative pour celles qui sont méfiantes de ce genre de produit ! Il s’agit du Gradual Tan, b.tan, un lait hydratant visage et corps qui nourrit en profondeur et apporte un hâle naturel et progressif. On garantit l’effet 0 trace même pour les débutantes ! Le plus ? Son odeur est très discrète.

Si vous utilisez un autobronzant plus classique telle que la mousse Fée Moi Dorer, Garancia, une mousse autobronzante hydratante à la texture crépitante (si, si, essayez !), il pourra vous être utile d’utiliser un gant applicateur. Il facilite grandement l’application et vous garantit un résultat uniforme et sans traces.

L’application :

– Une fois, la peau exfoliée, épilée, propre et sèche, vous pouvez enfin commencer ! La règle générale est de débuter par les pieds et de remonter vers le haut du corps afin d’éviter les plis au niveau du ventre.

– Déposez quelques pompes de lait ou de mousse sur le gant ou directement sur la zone que vous voulez faire bronzer. Frottez en faisant des mouvements circulaires jusqu’à ce que la zone soit uniformément recouverte.

– Pliez légèrement les articulations (coudes, genoux) pour atteindre toute leur surface. Évitez l’intérieur des mains et estompez bien le produit sur les pieds, les genoux et les coudes. En cas de débordement ou de couleur trop prononcée, pas de panique, une lingette préalablement humidifée vous permettra de rectifier le tir.

– Insistez bien sur les mollets. La peau des jambes, assez épaisse, a tendance à bronzer plus difficilement.

– Placez-vous face à un miroir pour vérifier que vous n’avez oublié aucune zone, comme l’arrière des cuisses ou des bras et n’hésitez pas à demander de l’aide au niveau du dos pour un résultat parfaitement uniforme.

– Patientez quelques minutes le temps que votre peau soit parfaitement sèche et vous pouvez enfin vous habiller, sans risquer de vous tacher.

Après l’application :

Surtout n’oubliez pas de bien vous laver les mains après l’application afin d’éviter toutes traces disgracieuses !

Pour les autobronzants progressifs, vous pouvez les appliquer plusieurs jours d’affilée jusqu’à obtention du hâle souhaité, puis en entretien 1 fois par semaine !

Ca y est, vous voilà bronzée comme si vous aviez passé 10 jours sous les tropiques !