Vous êtes ici : Les coulisses

Cinq façons d’apaiser un coup de soleil

Il brûle, picote, tiraille, après une exposition aux heures chaudes ou quand on ne s’est pas assez protégée. Découvrez notre plan d’action pour apaiser un coup de soleil, élaboré avec la dermatologue Nina Roos, auteure d’Une Peau en Pleine Forme, aux editions Solar Santé.

Agir vite

Lors d’un coup de soleil, le stress infligé aux cellules de la peau est terrible. L’inflammation se traduit par une rougeur, et quand elle est très forte, par un décollement de l’épiderme (des cloques). Première chose à faire : ne plus s’exposer dans les heures voire les jours qui suivent. On apaise en appliquant au plus vite une crème en couche épaisse. L’astuce pour faire descendre la température : réfrigérer le soin avant l’application. On fait pénétrer, mais idéalement, on laisse une couche de crème sur la peau durant une heure sans l’étaler. Cet environnement sain et humide va contribuer à la soulager.

Choisir la bonne texture

On se tourne vers des textures riches, et généreuses. Les laits sont souvent trop fluides et légers pour apporter à la peau le réconfort dont elle a besoin après un coup de soleil. La crème hydratante n’est pas suffisante. Usez d’un soin spécifique, comme la Gelée Rafraîchissante Après Soleil de Clarins. Sa texture fraîche soulage et atténue les sensations d’échauffement, et sa formule hydrate intensément durant 24 h. Bonus : elle protège des dommages des radicaux libres et stimule la régénération de la peau.

Adapter son alimentation

Pour bronzer comme se protéger du soleil, le bétacarotène est notre meilleur allié. Si on sait qu’on va s’exposer, on mise sur les aliments qui en contiennent un maximum. La nature est bien faite : vous trouverez sur les étals en cette saison tous les fruits et légumes indiqués pour favoriser les défenses de la peau. Les nutriments qu’ils contiennent vous permettent de limiter les dégâts en cas de coup de soleil.

Privilégier les bons actifs

Les crèmes à base d’eau thermale sont tout indiquées, comme l’Hydra-Gel anti-oxydant après-soleil Posthelios, La Roche-Posay.On privilégie également les compositions qui contiennent du cuivre et du zinc, aux propriétés apaisantes et anti-bactériennes. L’aloe vera étant connue pour ses propriétés apaisantes, on pense aussi au Gel d’Aloe Vera Natif Bio de Make It Beauty pour soulager les peaux échauffées. Gardez votre flacon au frigo, il sera encore plus agréable à appliquer !
Misez aussi sur les soins riches en glycérine comme l’Après Solaire peaux sensibles Photoderm de Bioderma, qui ré-hydrate et prévient le dessèchement cutané.

Prévenir plutôt que guérir

Quand la peau a subi les dégâts d’une exposition prolongée, on privilégie l’ombre et on reste sous son parasol. Pour mettre toutes les chances de son côté, on mise également sur les compléments alimentaires avant, pendant et après le moment de l’exposition, comme le Complexe Bain de Soleil, D-Lab Nutricosmetics. Ils préparent la peau au soleil, nourrissent et hydratent en profondeur, et protègent les cellules des rayons maléfiques grâce aux antioxydants qu’ils contiennent.