Vous êtes ici : Cheveux > Coiffures

Comment coiffer les cheveux courts

Exit la panoplie de rouleaux, les brosses rondes et les longues heures de coiffage… La coupe courte est tendance parce qu’elle nous le rend bien. Armez-vous de vos dix doigts, d’un sèche cheveux et de quelques bons produits pour commencer la métamorphose !

Lancée dans les années 20, la tendance s’est bien installée au fil des années. Forme de revendication et d’affirmation, la coupe courte est symbole d’indépendance et de liberté. Finie la corvée des longs démêlages (il faut toutefois noter que le Tangle Teezer a changé la donne). « La coupe courte est pratique et facile à vivre », nous assure Patrick Ahmed, ambassadeur Sébastian – Babyliss et directeur artistique des salons Medley. « L’important avant tout, c’est le support de coupe », nous précise-t-il. La base de texturisation doit être travaillée avec le coiffeur pour minimiser les efforts de coiffage une fois seule devant le miroir. Dégradés, undercuts, disconnections… sont tout autant de techniques qui vont permettre des looks modulables à souhait.

Un style pour chaque profil

Avoir les cheveux courts ne se limite pas à la simple coupe garçonne sagement coiffée façon Jane Seberg ! Pour preuve, les possibilités sont infinies : ébouriffés, soigneusement peignés, avec une raie, torsadés, plaqués sur la tête ou voir même en brosse ! « Le coiffage va caractériser le look et la personnalité » explique Vincent Moutault, formateur Cylea, coach Davines et gérant du salon La Loge 220. À chacun d’afficher son style ! Deux mots d’ordre : accessoirisation et texturisation !
Boyish : Pour un effet androgyne assumé, la coupe bob ou encore au au bol est de mise ! On lui apportera un fini parfait avec une noisette de sérum protecteur.
Rock n’ roll : Les plus rebelles pourront d’une vaporisation de shampooing sec (avec le shampooing sec Perk Up d’Amika par exemple), dynamiser leur coupe wob en attachant à l’aide de pinces plates leurs mèches pour former une coque. Dans un esprit un peu plus grunge, quelques petites torsades sur le côté du crâne pourront donner l’illusion d‘un half hawk.
Ex fan des 60’s : Frange effilée, XXL ou au contraire extra courte, la coupe babydoll fixée d’un halot de laque Prestance – Tenue Souple d’Eugène Perma Professionnel sera parfaitement accessoirisée d’un foulard !
Disco girl : Carré classique lissé/crêpé au peigne, ou encore nuque dégagée et dessus en brosse coiffé à la main avec une noisette de produit texturisant tel que le Jour d’Automne Texture Styling Crème de Number 4. Ce style sera parfaitement ajusté d’un headband coloré comme le Twistband.
Rétro : Deux ou trois pinces, une grande brosse plate (Brosse Plate de Coiffage, GHD) et un sèche-cheveux (Power Cloud Repair + Smooth Dryer Obliphica d’Amika) en main pour dessiner quelques crans plaqués sur le côté, vous voilà prête à replonger dans les années folles. La raie sur le côté, le cheveu pourra être travaillé pour un effet wet avec de la cire ou un peu de gel.
Moderne : La tendance est aux coupes géométriques et aux lignes graphiques franches. A déstructurer au doigt à l’aide de pâte de coiffage mate pour apporter de la douceur. On peut s’amuser à jouer sur le rendu mi sec mi wet pour casser les codes attendus.

À avoir sous la main :
Un brosse à poils de sanglier pour dompter les mèches rebelles : la Smoothing.Brush de KEVIN.MURPHY
Un bon sèche-cheveux pour donner le pli en un tour de main : le Sèche-Cheveux Professionnel 7200 B de 7ème élément
Un styler pour travailler la matière : le Styler® GHD Gold Classic de GHD
Des texturisants.
Un sérum protecteur : le Protect & Oil de Beauty Protector
Un spray fixation : le Spray de maintien de GHD

Article mis à jour le 1er septembre 2015