Vous êtes ici : Les coulisses

Comment passer au zéro déchet côté beauté ?

Qui n’a jamais entendu parler du zéro déchet, cette démarche qui vise à réduire considérablement sa production de déchets ? Aujourd’hui tout le monde est familier avec cette expression et pourtant peu de personnes osent sauter le pas. Et quid de cette résolution dans la beauté ? C’est parti pour quelques conseils qui vont aideront à diminuer vos déchets dans votre salle de bain.

Étape 1 – Le zéro déchet pour votre joli minois

Tout d’abord, si vous souhaitez passer au zéro déchet, il va falloir revoir un peu votre routine beauté. Si vous êtes une adepte des routines hyper complètes, à la coréenne par exemple, dites adieu au combo nettoyant + lotion + essence + sérum + crème, et bonjour au minimalisme. On ne s’attache qu’à l’essentiel, c’est-à-dire nettoyer et hydrater sa peau. Et surtout, on évite le plus possible les produits surchargés en emballages, voire même : on ne choisit plus que des produits solides.

De ce fait, pensez à utiliser un nettoyant visage solide comme le Nettoyant visage peaux normales de Lamazuna (décliné aussi pour les peaux sèches et mixtes à grasses) qui est fait-main, vegan et Made in France. L’idéal étant d’utiliser un produit 2-en-1, lavant aussi bien le visage que le corps. Ainsi, vous éliminez votre gel douche quotidien et la planète vous en remerciera grandement ! 

Une fois le visage nettoyé, il faut passer aux soins. Et là c’est la cata : vous ne savez que choisir. Si vous êtes une débutante du zéro déchet, il est préférable de faire une transition en douceur pour ne pas vous braquer et revenir aux mauvaises habitudes. Alors si votre dada c’est la routine hyper complète, essayez de privilégier des produits avec des emballages au minima recyclables voire biodégradables. Et pour celles qui n’en sont pas à leur premier coup d’essai, il est préférable de vous tourner vers des produits solides. Oui oui, il existe des crèmes pour le visage et pour le corps sous un format solide ! Par exemple, le Beurre de cacao solide de Lamazuna. Pour l’utiliser, rien de plus simple : massez doucement la partie du corps ou du visage à hydrater et dosez en appuyant plus ou moins avec le cannelé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lamazuna (@lamazuna) le

Vos jolies dents aussi peuvent passer au zéro déchet ! Craquez pour des formats solides ou, pour les habituées des dentifrices en pâte, testez le Dentifrice naturel menthe fraîche de The Humble qui saura prendre soin de vos dents tout en diminuant fortement votre impact environnemental grâce à sa compo clean et son packaging fait de plastique recyclé. Et pour être au top, pensez à acheter une brosse à dents en bambou, par exemple celle médium de Love Beauty and Planet, ou en bioplastique avec une tête rechargeable, comme celle médium de Lamazuna.

On n’oublie pas non plus ses oreilles en passant à l’indispensable petit Oriculi de Lamazuna, réutilisable à vie !

Bon mais…Qu’en est-il des fans du make-up ? Pas de panique, privilégiez le plus possible des produits dans des emballages recyclables ou biodégradables, et pensez à utiliser nos amies les huiles comme, par exemple, l’Huile nettoyante visage mon huilette cleanse de les huilettes qui élimine les impuretés et le maquillage sans dessécher. Pour les plus pressées, choisissez des eaux micellaires rechargeables comme celles de Garancia dont l’éco-recharge permet de remplir 4 fois le flacon, soit de réduire de 91% sa consommation de plastique due aux rachats de flacons neufs. En plus de démaquiller, elle hydrate, apaise et illumine votre joli minois. Et pour aller au bout de votre geste écolo, pensez à adopter des cotons réutilisables comme ceux de Lamazuna ou de Daily Concepts qui démaquillent également votre visage avec seulement de l’eau.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laboratoire Garancia (@garanciabeauty) le

Étape 2 – Le zéro déchet pour votre corps de déesse green

Pensez à utiliser un savon 2-en-1 visage et corps pour aller plus vite sous la douche, ou bien à acheter un savon solide adapté au lavage des mains et du corps comme l’Authentique savon extra-pur à l’huile d’olive bio AOC La Provençale. En effet, le choix d’un savon solide pour le corps plutôt que d’un gel douche reste la solution la plus écologique et économique. Eh oui, les petits pains ont souvent un nombre d’utilisations bien plus important que votre traditionnel gel douche. Et pour l’hydratation du corps, vous pouvez toujours craquer pour le format solide du beurre de cacao de Lamazuna ou pour le packaging recyclable en verre des crèmes hydratantes Blancrème aux parfums tous plus gourmands les uns que les autres (Miel Amande, Mangue Passion etc).

Par ailleurs, vous avez l’embarras du choix pour vos aisselles : le format solide de Lamazuna à l’huile essentielle de Palmarosa à appliquer directement sur les aisselles, le format stick de la marque Les Petits Prödiges à la durée de vie deux fois plus longue que les roll-on classiques et au packaging en carton biodégradable, ou encore le format crémeux de Clémence et Vivien dans un pot en verre à appliquer au doigt.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les Petits Prödiges (@lespetitsprodiges) le

Étape 3 – Le zéro déchet sans prise de tête

Vous l’aurez compris, il existe des stades plus ou moins avancés du zéro déchet, l’essentiel étant de consommer plus responsable et de se poser la question essentielle avant tout achat : « en ai-je vraiment besoin ? ».

Chacun avance à son rythme et il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon d’adopter une routine clean. Personne n’est Madame Perfection, alors ne vous frustrez pas et allez à votre rythme. Vous vous renseignez et vous tentez de changer vos habitudes et c’est déjà un beau progrès ! Alors n’hésitez pas à tester plusieurs produits à l’impact environnemental le plus réduit possible afin de trouver VOTRE routine parfaite.