Comment redessiner ses boucles

Le retour au naturel a été lancé ! Finie la dictature du lisse, les boucles sont l’atout bohème à afficher, faut-il encore savoir les faire tenir ! Damien Roux, manager et formateur au salon Didact Hair Building, nous conseille.

Pas question de bouder mère nature, on est fière et on assume ses cheveux, un point c’est tout. Le hic, c’est la technique. Pour arborer de belles boucles bien définies et en bonne santé, il faut les soigner et trouver la bonne méthode.

UNE NATURE ULTRA EXIGEANTE

Comprendre les boucles pour mieux en jouer, c’est la base. La génétique, la forme du bulbe (plus ou moins incurvé) et la structure chimique (ponts disulfures) vont définir la forme du cheveu.

« Pourquoi mes boucles tirent la tête ? » vous dites-vous parfois. Et bien, cette nature de cheveux est très exigeante et a besoin de beaucoup d’attention. « Leur forme incurvée a tendance à ouvrir les écailles du cheveu. Ces brèches et la structure en tournicotis qui empêche la répartition uniforme du sébum les rendent très secs. », explique Damien Roux. Mal hydratés, ils frisottent dans tous les sens et les boucles perdent de leur tenue. L’hydratation est une phase essentielle pour bien dompter le volume et discipliner la chevelure.

D’autres facteurs entrent également en jeu. La coupe en est un : la longueur et donc le poids des cheveux peut alourdir la boucle et vous voilà très vite les cheveux raplapla. « La structure de coupe est très importante pour les cheveux bouclés. En texturisant, on apporte du volume ou on dessine les boucles comme on le souhaite », insiste Damien Roux. L’eau de la douche plus ou moins calcaire, l’environnement ou encore la météo pourraient bien aussi vous en faire baver pour garder votre belle parure bouclée. Pas de panique, on est là pour vous aider !


EN PRATIQUE

Si vos cheveux bouclés ont besoin d’un coup de pouce pour se (re)dévoiler, prenez note des explications pas à pas de Damien Roux.

1) Tout commence par la case shampooing. On opte pour des formules ultra-hydratantes comme le Hydrate-Me.Wash de KEVIN.MURPHY, mais on le choisit surtout en fonction de son cuir chevelu.
S’il est sec, on choisira un shampooing 
hydratant : Shampooing Cocon, Hip
S’il est gras, on préfèrera un shampooing 
détoxifiant : Shampooing régénérant à l’avoine, Weleda
Si on a les cheveux très abimés, on pourra aussi opter pour un shampooing très nourrissant : Protect & Shampoo, Beauty Protector
2) On passe ensuite à l’étape après-shampooing (Hydro Nutritive Repairing Conditioner, Beaver Professional/ soin (masque Phytokératine de Phyto), et là, on ne lésine pas. On se badigeonne de soin hydratant. Deux options sont possibles : on masse, on laisse poser 10 minutes et on rince pour les cheveux fins. Ou on laisse le soin si on a les cheveux très épais et des volumes que l’on voudrait dompter.
3) On démêle avec un peigne à dents larges comme le Texture.Comb de KEVIN.MURPHY ou mieux encore avec les doigts en commençant par les pointes.
4) Une fois l’après-shampooing rincé, on essore bien les cheveux sans les entortiller. On presse juste entre ses mains les mèches.
5) Avant le séchage, si l’on veut dynamiser la boucle, on applique un peu de Crème de Définition pour Cheveux Bouclés d’Amika ou de Touchable Curl Cream de Parlor, et si on a un peu de temps, on twiste ses cheveux pour bien séparer les mèches. Astuce antifrisottis assurée !
6) Pour sécher, on peut s’adonner à la tendance du plopping. Cette technique de séchage consiste à poser ses cheveux, la tête en bas, sur une serviette microfibre ou un tee-shirt posé à plat (sur votre lit par exemple) et de les enfermer dedans pour que les formes naturelles ne soient pas abimées. Avec le sèche-cheveux comme le sèche-cheveux professionnel 7200 B de 7ème élément on utilise un diffuseur pour éviter de casser les boucles et on penche la tête pour donner du volume. Dans tous les cas, une règle d’or : on ne touche pas aux boucles !
7) Une fois que le tout est sec, on peut doucement les décoiffer avec les doigts au niveau des racines pour les aérer.
8) On choisit un spray brillance tel que le Shimmer.Shine de KEVIN.MURPHY ou de l’huile sèche comme l’Huile Sensorielle de Liérac pour finaliser le coiffage et bien continuer à les hydrater. On adore aussi le Thermal Styling Spray de Number 4 pour sa formule sans paraben et sans sulfates. 

Une retouche en journée ? On penche la tête en avant, on secoue doucement à la racine et on applique un peu de texturisant.
Au choix :
Une lotion dynamisante : MOTION.LOTION de KEVIN.MURPHY.

Une lotion hydratante : le Curl Keeper Original de Curly Hair Solutions
Un spray volume : le Spray Volume Texturisant d’Eugène Perma Professionnel
Un spray d’eau salé : l’Ocean Mist de SACHAJUAN
Une mousse coiffante : le Jour d’Automne Styling Foam de Number 4

 

DES BOUCLES POUR TOUTES

 

Pas de jalouses ! Ce look bouclé d’une féminité ravageuse, vous en rêvez ? Les cheveux lisses peuvent eux aussi adopter la pose et boucler le temps d’une journée.

Voici quelques astuces en plus pour une mise en forme bouclée express.
Les macarons : faire 8 séparations sur les cheveux, enroulez-les en petites boules sur le crâne et laissez-les sécher. Détachez le tout et séparez délicatement les mèches.
Les papillotes : un bout de tissu peut faire l’affaire ! Placez-le au bout d’une mèche de cheveux à la perpendiculaire, enroulez la mèche autour du tissu en remontant vers le crâne. Faites ensuite un nœud pour retenir la mèche, continuez sur le reste des cheveux et laissez sécher l’ensemble avant de détacher délicatement.
Le bandana : faites une tresse en incorporant un foulard ou un bandana. Laissez sécher pour un effet wavy au top.
Les appareils chauffants : pour les plus pressées, les accessoires de séchage comme les stylers (Styler® GHD Gold Classic, GHD), les boucleurs (Tourmaline Curler Pro Obliphica d’Amika) vous dessineront en un coup de chaleur de jolies boucles. Dans la famille, il y a aussi les fameux hairtoys© ! « Le wang est l’outil idéal », recommande Damien Roux.

 

Article mis à jour le 16 février 2016