Hydrater sa peau pour longtemps

L’hydratation est le premier secret d’une belle peau. Malmenée par des facteurs extérieurs, la peau a tendance à se dessécher. Conseils pour une hydratation durable en profondeur.  

La peau d’un bébé se compose à 80 % d’eau. Avec l’âge, confrontée aux agressions extérieures comme la pollution ou les variations climatiques, la peau perd 10 % de cette eau. L’eau demeure d’ailleurs le meilleur atout pour lutter contre les rides et pour aider le renouvellement cutané. Mais attention : il ne suffit pas d’appliquer au quotidien une bonne crème de jour telle que le lait-crème concentrée d’Embryolisse ou la Formule Ensorcelante Anti-Peau de Croco® de Garancia pour lutter contre la déshydratation.

Les différentes couches de la peau

La peau est composée de plusieurs couches. Les cellules superficielles, la couche cornée, est à l’origine de l’apparence et de la texture de la peau. Si celles-ci sont déshydratées, la peau est terne et rugueuse. Elle manque de souplesse. La barrière cutanée altérée, elle, devient moins perméable et ne retient plus l’eau.
Mais l’hydratation doit aussi se faire de l’intérieur. Le derme est la couche sous l’épiderme, donc plus profonde. C’est ici que sont logées les glandes qui produisent le sébum, nécessaire à l’hydratation. Enfin, l’hypoderme est la zone structurée par les vaisseaux sanguins et la graisse. Une peau déshydratée ne se verra donc pas forcément en superficie.

Tout commence dans l’assiette

La dermatologue Nina Roos rappelle que la peau n’a pas les mêmes besoins selon les saisons, l’alimentation ou les hormones. Une femme jeune peut lutter en soignant son alimentation et en consommant des aliments gorgés d’Omega 3. De manière générale, l’hydratation en profondeur passe par des aliments riches en eau, en vitamine E, en oligo-éléments et en acides gras. Evidemment, on n’oublie pas de boire un litre et demi d’eau minimum par jour. On pense aussi à se protéger des expositions au froid et au soleil.

Des soins de qualité

Il est déconseillé de se savonner trop souvent ou avec des savons trop décapants. Optez pour des gels (comme le gel nettoyant doux Evercalm de REN) ou pains surgras (le savon de bain, la Société Parisienne de Savons par exemple).

Une fois par semaine, on pense à appliquer un gommage tel que le gommage visage Huygens pour se débarrasser des cellules mortes et préparer la peau à accueillir une crème hydratante (la Crème hydratante pour toute la Famille, Centifolia ou la Crème des peaux très sèches Baume d’Amour, Le Couvent des Minimes par exemple).

 Il est aussi important de bien choisir sa crème hydratante – en privilégiant des soins techniques et durable (comme le Baume Relipidant Expert Corps de l’Institut Arnaud) adaptés à son type de peau. « En été, elle peut être plus légère. En hiver, en piochant dans les émollients riches en acides gras, tels que le Velouté Rafraichissant pour le corps, Le Couvent des Minimes, on est déjà sur la voie d’une bonne hydratation. », conseille l’experte. Enfin, il est primordial d’être régulière dans son application. Une à deux fois par jour, ces soins reconstituent la barrière lipidique. « Pour la journée, la texture doit être fluide pour permettre de se maquiller. Choisissez une crème plus riche pour la nuit comme le masque Cocon Nocturne d’Akane par exemple. » Il n’est pas superflu de rappeler qu’une bonne hygiène de vie est nécessaire.

« Il est déconseillé de savonner trop souvent ou avec des savons trop décapant. »

Mangez du gras !

On a beau surveiller notre ligne, n’oublions pas de manger du gras ! Un peu de beurre sur nos tartines au petit déjeuner, de l’huile d’olive, de noix , de colza ou de pépins de raisons lors des repas… Riches en Omégas 3, en vitamine E ou en acides gras, ces ingrédients assurent l’apport lipidique nécessaire à l’hydratation des couches supérieures de l’épiderme.

 

Article mis à jour le 09 novembre 2015