Le low poo, c’est quoi ?

La mouvance detox capillaire continue à faire des adeptes ! En êtes-vous ? Moins drastique que le boycott du shampooing (la tendance du « no-poo »), le « low-poo«  offre une approche alternative pour un renouveau capillaire ! Éclairage, avant de sauter le pas, avec Fred de CutByFred.

SE LAVER LES CHEVEUX PEU MAIS MIEUX

Partons du postulat suivant : se laver les cheveux fait partie de notre hygiène au quotidien. Est-ce que je suis sale si je n’utilise pas de shampooing ? Fred de Cut By Fred nous invite à remettre en question notre routine de soin. “On ne nous a pas appris autre chose que faire mousser du shampooing sur notre tête. Et pourtant, il existe bien d’autres méthodes pour avoir des cheveux propres et beaux. Il faut sortir de ce formatage et de ces habitudes de soins qui ne correspondent plus du tout à notre époque. Aujourd’hui, on laisse vivre nos cheveux avant tout.”
Dans cette idée du “less is more”, Le Low-poo (entendez “peu de shampooing”), consiste à espacer les shampooings et privilégier des produits de soin doux sans sulfate, sans silicone et sans parabène.

DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE DU « LESS IS MORE »

Sur la liste des bêtes noires des beautistas, les agents moussants et tensioactifs, comme les sulfates, arrivent juste avant les parabens et les silicones. Et pour cause ! Ces composants, au fort pouvoir dégraissant, peuvent assécher, voire supprimer la barrière naturelle protectrice du cuir chevelu et affaiblir le cheveu.
“Le Low-poo va dans une certaine idée de consommation plus saine en proposant d’utiliser tout simplement moins de composants lavants”, souligne Fred de Cut By Fred.
En théorie donc, il serait préférable de supprimer les tensioactifs de ces bases lavantes et privilégier les lignes Low-poo développées par les marques.
Pour répondre à ces nouvelles attentes capillaires, il existe aujourd’hui des alternatives aux shampooings traditionnels qui nettoient en douceur le cheveu tout en respectant son équilibre. Pour une utilisation optimale, Fred de Cut By Fred conseille d’appliquer le soin sur l’ensemble de la chevelure (y compris le cuir chevelu) en massages toniques.
Ne reste qu’à trouver le soin le mieux adapté à vos besoins !

ON ADOPTE LE LOW POO ?

J’ai les cheveux secs
On adopte le Low-poo les yeux fermés ! Question produits, une crème lavante (Repair Me Wash, Kevin Murphy par exemple) un conditioner ou un soin nourrissant rendront votre chevelure soyeuse. Ils contiennent généralement en très faible quantité des tensioactifs qui permettent de laver la fibre tout en la nourrissant.

J’ai les cheveux gras
Là, la technique du Low-poo peut être un peu périlleuse voire à proscrire. Soyez vigilante dans le choix de votre routine pour ne pas risquer l’effet wet look non assumé. Adaptez la technique en alternant par exemple avec un soin une fois sur deux à la place de votre shampooing doux (Shampooing lavages fréquents, Melvita ou Lavender Rosemary Shampoo Normal Hair, John Masters Organics) pour laver vos cheveux. Vous pouvez tout aussi bien faire une detox du cuir chevelu avec un masque avant shampooing (avec le Masque Detox Cuir Chevelu Avant Shampooing, Cattier) et zapper la case shampooing !

J’ai les cheveux fins
Même constat que pour les cheveux gras, on ne surcharge pas sa tignasse de soins trop lourds au risque de voir sa coiffure plaquée et sans volume. On alterne soin et shampooing pour laver ses cheveux. Et pour espacer les lavages, on triche avec un coup de spray de shampooing sec (Protect Refresh Dry Shampoo, Beauty Protector). À garder à portée de main ou à glisser dans son sac en version mini (Shampooing Sec Perk Up, Amika) !