Vous êtes ici : Maquillage

Make-up nude : mode d’emploi

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, élaborer un make-up naturel ne se fait pas en un clin d’oeil. Il doit donner l’impression d’avoir la peau nue… La make-up artist, Alisonn Fetouaki, nous donne les différentes étapes pour réussir un joli nude.

Un teint light mais très travaillé

Avant de commencer le travail du teint, il est primordial de bien nettoyer, hydrater et matifier (selon son type de peau) son visage. La partie soin est quasiment l’étape la plus importante d’un maquillage naturel réussi. Une fois la peau préparée, on va opter pour un fond de teint fluide formulé à base d’eau comme le Candleglow Soft Luminous Foundation de Laura Mercier (que l’on peut mélanger à sa crème hydratante pour un effet encore plus léger) ou une BB crème qui ne vont ni alourdir, ni accentuer les ridules.

L’idée est de bannir les fonds de teint trop épais ou trop poudrés pour garder un côté très frais et lumineux. Pour un rendu plus naturel et éviter trop de couvrance, appliquez votre fluide à la main. Le produit se fondra mieux au grain de peau. Si vous avez quelques imperfections, vous pouvez utiliser une éponge ou un pinceau, en vous assurant qu’ils sont bien propres.
Dessinez ensuite la zone T avec une poudre compacte. On se limite à cette zone pour laisser les brillances naturelles sur le reste du visage.

Pour donner du relief au visage, vous pouvez éventuellement réaliser un léger contouring. Comment ? Appliquez une poudre bronzante ou un blush très neutre sur la ligne imaginaire (avec le Betty-Lou Manizer de The Balm par exemple), qui part du haut de l’oreille jusqu’à la commissure des lèvres. Mais attention : Toujours la main légère ! Le pinceau doit seulement effleurer le visage.
Enfin pour un effet bonne mine, caressez le bombé de la joue avec un blush rosé ou corail.

Un regard lumineux

L’accent est porté sur le sourcil. Mais pas question de trop le marquer. Il s’agit d’y apporter une ombre légère, plutôt qu’un trait épais. Pour cela, choisissez une poudre ou un gel une teinte en dessous de la couleur naturelle de vos sourcils. Trop foncé, il durcira les traits du visage. Appliquez sur les sourcils brossés puis fixez avec un gel transparent.

Dans le pli de la paupière, colorez à l’aide du blush rosé ou corail utilisé sur le bombé des joues pour créer une harmonie. Illuminez ensuite le coin interne de l’oeil à l’aide d’un highlighter.
Enfin, redessinez vos cils au mascara. Mais pas question d’en tartiner des tonnes ! Une couche suffit. Pour bien étoffer, ciblez bien la racine puis continuez jusqu’aux pointes.

Une bouche selon l’humeur et les envies !

Votre maquillage est ultra naturel. Pour la bouche, deux options s’offrent à vous.
Option 1 : vous jouez à fond la carte nude avec un gloss, un rouge à lèvres nude ou un baume hydratant légèrement teinté comme le Baume Lèvres Laino ou le baume à lèvres Pixi By Petra.
Option 2 : vous êtes addict à votre rouge à lèvres bien rouge ou rose ? N’hésitez pas à colorer votre bouche selon vos désirs, en appliquant la matière directement au raisin.