Vous êtes ici :

Peau sensible : les bons soins

Picotements, tiraillements, rougeurs, intolérance aux cosmétiques… La peau sensible est un état qu’il ne faut pas prendre à la légère. La dermatologue Nina Roos fait le point.

Votre peau picote ? Elle tiraille après la douche ou réagit facilement aux cosmétiques ? En hiver, elle se marque de rougeurs ? Aucun doute : vous avez la peau sensible. « C’est un état qui peut toucher tout le monde. Et les réactions ne sont pas toujours visibles. » souligne l’experte. Pas question de prendre ça à la légère !

Un état de la peau reconnu en dermatologie

La situation ne s’arrange pas sans agir. « C’est un état de la peau reconnu en dermatologie. Une peau sensible, relativement intolérante à la toilette et aux cosmétiques, le restera à vie et il est important de la soigner. » Pour pallier cette fragilité, il faut trouver la bonne routine de soins.

Le choix de la crème de jour est essentiel. Elle doit être riche et enveloppante, comme le Soin des Peaux Sensibles, Le Couvent des Minimes, ou la Crème de jour ultra-hydratante de REN, pour protéger la peau durablement.
« Je conseille de piocher dans des gammes dermo-cosmétiques. Certains laboratoires ont des soins spécifiques, tolérés par les peaux sensibles. Ils contiennent des actifs apaisants. » Pour une peau protégée et pleine de santé, privilégiez une crème riche en minéraux et oligo-éléments telle que la gelée hydratante IceSource de Polaar.
Une fois la bonne routine trouvée, il faut s’y tenir et ne s’octroyer aucun écart. Pas question de changer de « crèmerie » ou d’essayer une multitude de produits.  Si votre peau continue à manifester son mécontentement par tiraillements, picotements ou rougeurs, c’est que vous n’avez pas trouvé le bon cocktail de soins et il est temps de prendre rendez-vous chez un dermatologue pour un diagnostic plus approfondi. « On ne peut pas vivre avec une peau si vulnérable, desséchée. Si elle n’est pas entretenue ou si elle est décapée, elle va subir d’autres conséquences comme l’eczéma ou des complications encore plus difficiles à traiter. » Deep Moisture Cream, Youth Lab,  regorge d’agents hydratants, protecteur et antioxydants qui elle reconstituent le film protecteur de l’épiderme.
Pour apporter un vrai coup de pouce à la peau et lutter contre la sécheresse, l’Huile d’Argan Bio Melvita, naturellement riche en acides gras mono-insaturés est idéale.

Les bons réflexes… Dès la toilette

S’occuper de sa peau sensible, c’est avant tout savoir la nettoyer. « Bien souvent, elle est très sensible au calcaire contenu dans l’eau. Il est préférable d’utiliser des nettoyants moussants telle que le gel moussant Créaline de Bioderma conçu spécialement pour les peaux sensibles ou des eaux micellaires, l’eau micellaire d’Embryolisse par exemple. Le mousse douceur nettoyante Anti-tiraillement La Canopée purifie tout en préservant et nourrissant l’épiderme en profondeur. Si vous avez du mal à vous passer d’eau, privilégiez une brumisation d’eau thermale, comme celle de La Roche-Posay pour finir la toilette » poursuit le Docteur Nina Roos.

Selon les périodes de la vie, on souhaite également lutter contre les rides ou l’acné. « Mais la priorité doit toujours être la sensibilité de la peau. Il est toujours recommandé de faire passer le soin pour la peau sensible avant tout autre, plus agressif par définition. »

Enfin, pour masquer les rougeurs, armez-vous de crèmes correctrices (comme la Pink Perfect Crème d’Erborian) ou teintées avec des pigments verts. « Certaines BB crèmes seront vos meilleures alliées pour cacher les irritations. »

Les bons gestes du quotidien 

Vous êtes en deux-roues ? Pensez à baisser systématiquement la visière de votre casque.

Adepte du sport en extérieur ? Oubliez le jogging en plein air, les jours les plus froids. De manière générale, préservez votre peau des écarts de température. Evitez donc aussi les bains trop chauds en hiver et la climatisation en été.