Quel shampooing pour mes cheveux ?

Colorés, fins, normaux, secs, afro ou mixtes… Selon leur nature, nos cheveux ont des besoins différents. La coiffeuse studio, Caroline Bufalini, démêle le vrai du faux et nous aide à y voir plus clair.

Des cheveux normaux qui ne graissent pas

Ce type de cheveux n’a pas besoin de beaucoup d’entretien. Ni gras, ni secs, ils se contentent d’un shampooing doux tous les deux jours. Lavez sans trop frotter, pour nettoyer la poussière et la pollution, sans irriter le cuir chevelu.

Des cheveux qui graissent vite

L’astuce de la pro ? Utiliser un shampoing sec (par exemple le Shampooing sec Perk Up, Amika), un jour sur deux, pour espacer les shampoings. Evitez coûte que coûte de les laver tous les jours pour ne pas exciter les glandes sébacées. Privilégiez un shampooing léger (comme le Shampooing Solide Cheveux Gras, Lamazuna), pas trop nourrissant pour ne pas les alourdir. Ayez la main légère lorsque vous massez le cuir chevelu pour ne pas l’irriter.

Des cheveux secs

La pro nous recommande de faire un masque avant le shampooing. Ou d’appliquer des huiles (amande douce, avocat, olivier mangue) sur le cuir chevelu s’il est sec. Laissez poser une dizaine de minutes de la racine à la pointe. Choisissez un shampooing très nourrissant (comme le Hydro Nutritive Moisturizing Shampoo Beaver Professional, le Keratin Smooth Shampoo de Keune ou le Shampooing revitalisant de Kueshi). Réalisez un premier shampoing pour éliminer les résidus d’huile ou de masque puis faites un second shampooing hydratant et nourrissant. Une fois les cheveux secs, pensez à appliquer une crème de jour sans rinçage (utilisez par exemple la Pandora Oil, Inca Oil) qui apporte de l’hydratation. Par chance, vos cheveux ne regraissent pas trop vite. Espacez vos shampooings, tous les 3 ou 4 jours.

Des cheveux mixtes avec des racines grasses et pointes sèches

Même prescription que les cheveux qui graissent vite, côté shampooing. Complétez la routine en appliquant, une fois par semaine, un baume hydratant sur les longueurs et pointes (le Lait Concentré Castanha Natura Brasil revitalise les pointes sèches). Ce soin hydratant et démêlant est plus adapté aux cheveux mixtes qu’un masque nourrissant.

Des cheveux décolorés

Ce sont des cheveux qui ont tendance à jaunir. Il est donc essentiel de faire, une à deux fois par semaine, un shampooing bleu ou déjaunissant. Alternez avec un shampoing et un après-shampooing ultra-nourissant (utilisez par exemple le Moisturizing & Repairing Conditioner de Parlor) pour cheveux sensibilisés. L’experte préconise l’application d’un masque à chaque shampooing. Les cheveux décolorés sont fragilisés et ont besoin d’être nourris. Une fois les cheveux secs, pensez à appliquer une crème de jour.

Des cheveux colorés

Il est primordial d’investir dans un shampooing protecteur de couleur (le Shampooing Protecteur de couleur Amika protège la couleur tout en apportant nutrition aux cheveux), à utiliser les deux premières semaines après la coloration pour éviter qu’elle ne se délave. Toujours pour éviter que la couleur ne s’estompe, espacez les lavages tous les deux ou trois jours et alternez avec un shampoing sec adapté à votre couleur de cheveux. Une à deux fois par semaine, privilégiez un baume nourrissant plutôt qu’un masque.  Deux semaines après la coloration, vous pouvez utiliser un shampooing doux, adapté à votre type de cheveux (fins, bouclés, raplapla…)  L’été, songez à appliquer une huile sèche (comme l’huile de soin Nutrigénèse d’Eugène Parma) ou un voile de protection solaire pour éviter la décoloration.

Des cheveux afro

Secs et cassants, ce sont des cheveux qui ont besoin d’être nourris en permanence.  N’hésitez pas à appliquer une huile (l’ Huile extraordinaire de Melvita par exemple) des racines aux pointes à laisser agir le plus longtemps possible avant le shampooing. Optez pour un shampooing soin très nourrissant à base d’huile et de crème, à réaliser deux fois par semaine. Les cheveux afros n’ont pas besoin d’être lavés très souvent. Pour les nourrir, prodiguez-leur un masque très nourrissant à base de mangue, d’huile de coco ou d’avocat. Laissez agir un quart d’heure. Une fois lavés et essorés, appliquez une crème de jour ou une huile sur toute la longueur. Astuce de pro : vous pouvez laisser le masque sur la chevelure sans le rincer pour encore plus d’hydratation.

Des cheveux fins

Plats et sans volume, donc ! Orientez-vous vers une gamme dédiée aux cheveux fins (comme le shampooing Keratin Hair Thickening de Beaver Professional). Tous les 2 ou trois jours, réalisez un shampooing. Alternez avec un shampooing sec, entre deux lavages, idéal pour gagner en volume. Privilégiez des soins légers à base d’eau comme les baumes ou les soins sans rinçage à appliquer après le shampooing, sur les longueurs et les pointes. Pensez aussi aux crèmes de jour qui ont un effet coiffant et hydratant, à appliquer sur cheveux secs.

Des cheveux matures

A partir de 35 ans, les cheveux commencent à changer. Perte de densité, de volume et de brillance, ils ont besoin de retrouver un peu de légèreté. Optez pour une gamme dédiée aux cheveux matures. A réaliser tous les deux jours, le shampooing va avoir un effet galbant et redonner de la densité et de la brillance. A chaque shampooing, appliquez un baume et une fois par semaine, laissez poser un masque hydratant pour retrouver de la densité (utilisez le Young Again Mask de Kevin Murphy qui revitalise en profondeur les cheveux abîmés).  Enfin, vous pouvez aussi vous offrir une crème de jour à appliquer sur cheveux secs.

 

Article mis à jour le 2 Janvier 2017