Ma routine cheveux colorés

Même la plus délicate des colorations est une agression pour nos cheveux. Modifiés chimiquement, ils ont besoin d’une attention toute particulière pour préserver leur santé et leur éclat. Nos deux experts Vincent Moutault et Sarah Lounissi nous livrent leurs astuces pour éviter qu’ils ne se dessèchent et ne ternissent.

Des cheveux colorés en pleine santé

Après une coloration, les cheveux sont souvent fragilisés. La cuticule du cheveu soulevée pour laisser pénétrer les pigments fragilise en profondeur la structure du cheveu. Les protéines et lipides qui composent un cheveu sain n’assurent plus leur rôle de protection. Vincent Moutault, formateur Cyléa, coach pour Davines et gérant du salon La loge 220 insiste : « Il faut penser restructuration extérieure et intérieure, mais aussi protection ! ».

Les astuces de pro :
1) Respecter au maximum le ton naturel en jouant sur des effets et reflets avec des colorations ton sur ton
2) Utiliser un conditioner après chaque shampooing (le Leave In Conditioner de SACHAJUAN leur redonnera santé et vitalité) et faire un masque par semaine à laisser poser idéalement sous une serviette chaude. Utiliser en complément de soin des sprays revitalisants sans rinçage.
3) Appliquer un protecteur thermique comme le Protect & Detangle de Beauty Protector avant l’utilisation de matériel chaud.

Une colo qui ne finit pas au fond du lavabo
Une coloration peut vite ternir et laisser place à une couleur sans éclat. Quel triste constat ! Sarah Lounissi, senior technicienne Toni&Guy, nous explique que les composants chimiques qui ont soulevé les écailles du cheveu ont tendance à faire fuir les pigments qui y ont été déposés. La couleur aura alors tendance à se laisser facilement déstabiliser :
– Le blond pourrait virer au jaune/gris/vert.
– Le marron peut passer au rouge.
– Le roux se délave vite.
– Le bleu, le violet ou encore le rose sont des couleurs qui tiennent difficilement.
Le soleil, la pollution mais aussi l’eau et bien évidemment le sèche-cheveux sont tout autant d’agressions à contrer. La couleur n’est pas éternelle mais elle s’entretient !

« Bannir les produits coiffants à base d’alcool qui risqueraient d’assécher le cheveu. »

Les astuces de pro :
1) Préférer un shampooing pour cheveux colorés comme le Shampooing Protecteur de Couleur d’Amika qui apportera les nutriments pour une hydratation, restructuration et protection optimale. Le shampooing Ultra Brillance, Hip à base d’huiles essentielles de menthe poivrée et d’eucalyptus redonnera éclat et brillance à votre chevelure. La Crème Revitalisante Intense – Karité, René Furterer, quant à elle, régénérera vos cheveux en profondeur.
2) Penser aux soins pigmentants pour entretenir et raviver la couleur.
3) Appliquer régulièrement sérums et huiles de soins comme le Minu Conditioner de Davines pour lisser et resserrer les écailles du cheveu afin d’éviter toute fuite de pigment. À étaler de la mi-longueur aux pointes.

Dernières recommandations pour cheveux colorés :
 – Ne pas changer trop souvent de teintes au risque de rendre ses cheveux totalement poreux.
– Eviter au maximum les lissages, les brushings et défrisages pour éviter l’accumulation d’agressions et utiliser des protecteurs de chaleur comme le Protect & Detangle de Beauty Protector.
– Eviter les expositions sans protection au soleil, au sel de mer et à l’eau calcaire. Pour les protéger des agressions extérieures, user de soins solaires comme la Crème Soleil Mer Piscine de Hip.
– Bannir les produits coiffants à base d’alcool qui risqueraient d’assécher le cheveu. Privilégier les produits bio comme l’Huile Extraordinaire – L’Or Bio de Melvita.
– Choisir des produits doux et enrichis en kératine tels que l’Hydro Nutritive Repairing Conditioner de Beaver Professional.

 

Article mis à jour le 15 avril 2016