Vous êtes ici : Maquillage

Une bonne mine post-fêtes

Une bonne mine post-fêtes : mode d’emploi !  Ça y est, vous avez survécu aux fêtes de fin d’année. Votre foie est intact, en revanche votre peau fait certainement grise mine. La faute aux dizaines de papillottes boulottées, ou encore aux quelques coupettes de champagne sirotées au Nouvel An. Ajoutez à cela un cruel manque de sommeil et vous avez le combo parfait pour être éligible à ce tutoriel.

Étape N°1 : un regard éveillé

La zone numéro 1 à travailler pour un make-up frais : le regard. Les cernes trahiront très facilement votre courte nuit.
Commencez par appliquer au pinceau (pour plus de précision) un correcteur comme le Tinted Wonder Eye Cream de Balance Me pour neutraliser la couleur bleue. N’oubliez pas d’en appliquer sur le coin externe de l’oeil, pour lifter le regard. Tapotez doucement, sans étaler pour ne pas enlever la matière.
Passez à l’application de l’anti-cernes pour cacher les cernes et unifier. Le bon anti-cernes ? Celui que vous pouvez porter même sans mettre de fond de teint.
Petite astuce : pour illuminer votre regard, appliquez en muqueuse un eye-liner blanc nacré ou rosé comme le Waterproof Eyeliner + Brightener d’Arrow. Sa mine rose perle vivifie l’oeil et accentue la couleur de votre iris.

Étape N°2 : un joli teint travaillé

Le secret d’un make-up bonne mine et anti fatigue réussi réside dans un teint travaillé qui reste naturel. L’objectif : neutraliser les petites rougeurs.
Selon vos envies, misez sur un fond de teint plutôt couvrant ou une BB crème plus légère comme l’Hallucinogène® de Garancia, un soin de teint en poudre liquide à l’action 3-en-1. Insistez sur la zone T, plus sujette aux rougeurs et aux imperfections.

Étape N°3 : booster l’éclat

Pour apporter structure et chaleur à votre visage, commencez par réchauffer votre teint avec une poudre bronzante. Balayez avec un gros pinceau sur vos pommettes.
Ajoutez une petite touche de blush nacré sur le haut des pommettes pour des joues fraîches et délicatement rosées.

Étape N°4 : définir le regard

Étape importante voire primordiale pour structurer le regard : travailler les sourcils. Pour ce fait, armez-vous d’un crayon avec un embout goupillon et dessinez votre ligne de sourcils. Brossez vers le haut avec le goupillon pour un résultat ultra naturel et pour retirer l’excédent de matière.
Pour ouvrir le regard, tracez un trait fin d’eye-liner (ici avec le Fat Liquid Eyeliner Black d’Eyeko) en ras de cils supérieurs.
Terminez avec une couche de mascara comme l’Hypnôse Mascara Extra Black de Lancôme, pour de grands yeux de biche.

Voilà votre make-up bonne mine anti fatigue parfaitement réussi !