Vous êtes ici : Maquillage > Yeux

Un maquillage facile pour les fêtes

Quelques gestes suffisent pour être la plus belle pour les Fêtes. Pas question pour autant de se transformer en sapin de noël clignotant. La makeup artist Juliette Veljovic a imaginé pour nous trois styles à adopter facilement !

Avant de se lancer…

Pour réussir un maquillage de fêtes, il faut avant tout se poser LA question : où vais-je mettre l’intensité et l’accent ? Les yeux ou la bouche ? Un makeup festif n’inclut pas de briller partout. C’est bien plus subtil.

Côté texture, privilégiez ce qui accroche la lumière comme les satinés irisés ou les paillettes. Pour le regard, oubliez les textures mates un peu ternes. Le mat, en revanche, vous pouvez le garder pour la bouche.
Pour la palette de couleurs, préférez des tons neutres, parfait pour les smoky. Si vous tenez à utiliser de la couleur, choisissez des teintes foncées comme un bleu marine, un vert bouteille ou un prune.

Maquillage 1 : un smoky pailleté

Pour qu’il tienne tout le long de la soirée, utilisez impérativement une base à paupières, comme la base à paupières Laura Mercier.
Pour créer un smoky en 5 minutes :
Munissez-vous d’un crayon khôl un peu gras (noir, prune, vert, marine…), par exemple ce crayon khôl Bionike, et redessinez grossièrement la ligne des cils sur les paupières inférieure et supérieure.
Estompez vers le haut sur l’ensemble de la paupière supérieure.
Une fois la base du smoky créée, fixez en poudrant avec la couleur de votre choix. Dégradez au pinceau, le résultat sera plus beau qu’au doigt. Ce fard doit partir du plus proche des cils et être dégradé vers le haut sur toute la paupière.
Selon la forme de son œil, on étire plus ou moins vers l’extérieur ou le haut. Des yeux un peu ronds et petits ? Vers l’extérieur. Et regard un peu tombant ? Vers le haut !

Astuce de pro :  Pour un smoky noir, quand on dégrade, cela devient gris et perd de son intensité. Pour éviter cela, rajoutez une touche de brun pour réchauffer le contour du dégradé.

Enfin, finissez le make up en ajoutant une touche de lumière, avec des paillettes, sur le fard.  Manipuler les paillettes n’est pas chose facile. L’experte conseille d’utiliser un fixatif en spray et de les appliquer au pinceau plutôt qu’au doigt. Pensez à acheter un pinceau spécial avec embout mousse ou poils très dense.
Enfin, terminez avec une bonne dose de mascara. Vous avez de petits yeux ? Pour agrandir le regard, appliquez un crayon ivoire dans la muqueuse intérieure. Des grands yeux ? Approfondissez le regard avec un crayon noir.  Finissez par maquiller la bouche d’un joli nude sophistiqué (le rouge à lèvres Coy de Laura Mercier relève subtilement la couleur de vos lèvres).

Maquillage 2 : une bouche rétro

Si vous souhaitez porter l’intensité sur les lèvres, commencez par réaliser un makeup nude. Vous pouvez un peu intensifier le regard avec un crayon ou fard noir ou brun foncé sur la ligne des cils puis appliquez un fard plus foncé pour un rendu fumé. L’accent doit être porté sur la bouche.
Pour travailler une bouche intense :
Armez-vous de votre lip liner Lord&Berry et suivez les conseils de notre article : Lèvres pulpeuses, mode d’emploi.
Le lip liner sera le meilleur allié d’une party girl. Pendant la soirée, il permettra de faire tenir la couleur plus longtemps.  Évitez les gloss qui tiennent rarement longtemps, et privilégiez une belle texture mate ou semi-mate pour un rendu velouté (le rouge à lèvres Velour Lovers de Laura Mercier par exemple).

Besoin d’une retouche en soirée ? En général, c’est au centre que la couleur s’estompe en premier. Tapotez le grain du rouge à lèvres sur cette zone.