Vous êtes ici : Les coulisses

5 façons de se coiffer pour faire du sport

Pendant l’exercice physique, pas question de se prendre la tête avec ses cheveux. Aidés par le Style director de Toni&Guy Walter Armanno, nous nous vous livrons quelques conseils pour être canon même dans l’effort !

Avant d’aller s’entrainer, on se prépare pour être à l’aise sans pour autant oublier le style. La coiffure doit être pratique et dégagée. Mèches courtes ou franges seront domptées pour éviter de nous gêner dans l’effort.

L’incontournable queue de cheval

Appelée aussi ponytail, la queue de cheval demeure la coiffure idéale pour aller s’entraîner. Pratique et facile à réaliser, elle permet aussi de laisser libre cours à toutes les fantaisies.

Comment la réaliser ?
Quelques gestes suffisent pour réussir sa queue de cheval en trois minutes chrono ! Dans un premier temps, on sépare ses cheveux en deux parties, ceux de l’arrière et ceux du haut du crâne. On crêpe les mèches du sommet pour donner du volume puis on réunit les deux parties, plus ou moins haut sur la tête selon l’effet voulu. On les attache à l’aide d’un élastique. On vaporise ensuite de la laque sur l’ensemble de la chevelure pour fixer.

Le plus ?
Elle est personnalisable à l’infini. On peut s’amuser à laisser tomber quelques mèches sur les côtés ou varier les plaisirs avec des élastiques fantaisie ou enrouler le nœud d’une mèche de cheveux pour un effet plus naturel.

Ce qu’il faut :
Un peigne texturisant
Des élastiques anti-casse
Un spray coiffant lissage

 

La tresse africaine pour une efficacité stylée

La tresse africaine c’est celle qu’on tisse collée au crâne. Cela en fait une coiffure plutôt rigide et bien fixée : parfaite pour vous agiter, faire votre running, un cours de danse ou même de box.

Comment la réaliser ?
Brossez la chevelure en arrière puis isolez une mèche épaisse au sommet du crâne. Divisez cette mèche en 3. Démarrez un tressage classique avec ces 3 brins, puis ajoutez des mèches : piochez un coup à droite, un coup à gauche. Descendez ainsi le long de la nuque. Terminez la coiffure comme une tresse classique et nouez avec un élastique.

Le plus ?
C’est sans doute la plus chic des coiffures de sport capable de tenir en place même pour un sport vraiment mouvementé.

Ce qu’il faut :
Une brosse pour bien démêler la chevelure
Un petit élastique
Des pinces si certaines mèches ont envie de s’échapper

Le headband pour les cheveux courts ou mi-longs

Qui dit sport, dit transpiration ! Et pas question d’avoir les mèches de devant ou la frange qui collent au front. Votre meilleur allié ? Le headband ou serre-tête permet de rester bien coiffée, les cheveux maintenus à l’arrière.

Comment le poser ?
Si on opte pour le serre-tête, on privilégie un modèle à picots qui maintiendra mieux les cheveux. Si on a les cheveux épais et volumineux, on préfère un serre-tête ou headband large. Sur cheveux coiffés, on pose l’accessoire au niveau de la racine des cheveux, les branches du serre-tête derrière les oreilles, puis on le pousse vers l’arrière pour le positionner au milieu du crâne. Pour le headband, on l’enfile autour du cou et on le remonte sur devant à la naissance des cheveux. Même geste que pour le serre-tête, on le positionne au milieu du crâne en prenant garde de bien encercler les mèches de devant.

Le plus ?
Tressés, colorés, sobres ou rock, les headbands se déclinent dans tous les styles. Ils maintiennent les mèches de devant et évitent d’être gênée par la frange dans l’exercice.

Ce qu’il faut :
Un headband tresse
Une brosse antistatique
Un shampooing sec pour se refaire une beauté après le sport

La couronne tressée pour les plus  branchées

Quand sport rime avec style… Les modeuses verront en la couronne tressée la coiffure idéale pour pratiquer tendance. Jolie, elle permet de maîtriser ses cheveux tout en soignant son look.

Comment la réaliser ?
Pour créer sa couronne sans y passer des heures, il suffit de réaliser deux nattes simples sur les longueurs de chaque côté après avoir appliqué une mousse coiffante sur la chevelure. On commence par remonter la tresse de gauche au sommet du crâne puis on la fixe avec une épingle. On agit de la même façon  avec la tresse de droite. Pour un meilleur maintien, on n’hésite pas à insérer plusieurs épingles sur la longueur de la chaque tresse pour les fixer sur la tête.

Le plus ?
Elle nous donne une allure bohème so trendy. Elle remonte l’ensemble des cheveux. Pas question d’avoir des mèches qui collent dans la nuque ou sur le front.

Ce qu’il faut :
Un spray voluminateur
Une brosse en poil de sanglier
Des épingles à cheveux

Le chignon de danseuse pour les plus classiques

Ce chignon classique et atemporel, assure chic et élégance en toute circonstance.

Comment le réaliser ?
On part d’une queue-de-cheval classique. On enroule les longueurs autour de l’éastique puis on pique des épingles sur le pourtour pour maintenir le chignon. Pour un effet plus rock, on n’hésite pas le froisser avec les mains pour sortir quelques mèches.

Le plus ?
Il est ultra facile à réaliser et il maintient l’ensemble de la chevelure. Si on le réalise sur cheveux humides, il lui donnera un joli mouvement une fois détaché après le sport.

Ce qu’il faut :
Un élastique pour l’attache centrale
Un spray démêlant protecteur
Des épingles à chignon

 

Optez pour le shampooing sec Batiste pour une coiffure impeccable même après l’effort.

Article mis à jour le 3 Octobre 2015