Vous êtes ici : Les coulisses

Souvenirs beauté de nos mamans par les filles de l’équipe

Nos mamans. On les observait se maquiller dans le miroir, on jouait avec leurs bracelets et surtout, on reconnaissait leur odeur entre 1 000 autres. Quatre filles de l’équipe nous racontent le moment beauté qui a marqué leur enfance, et les produits cultes qu’elles ont piqué dans la routine beauté de leur aînée. 

 

Margot – Responsable de campagnes digitales 

« Dans mes souvenirs ma mère était peu coquette. Elle ne portait que très peu de maquillage : une touche de mascara comme le High Impact de Clinique, une marque qu’elle utilisait pour ses soins visages. Et un peu de rouge à lèvres « pour les grandes occasions » souvent du bordeaux ou du brun. C’est peut être d’ailleurs ce que je garderai d’elle, car je porte également beaucoup cette teinte. »

« En revanche, elle se parfumait… Le parfum c’est ce qu’elle aime le plus,  je pense, c’est sa touche à elle, sa personnalité : elle traverse une pièce et on sait que c’est elle. Ses foulards en étaient imbibés et devenaient alors mes doudous lorsque je partais en vacances chez ma grand-mère ou quand je dormais chez des amies. »

« Côté beauté, ma mère est donc avant tout une odeur, la sienne, reconnaissable parmi toutes les autres 💕 »

Margot

 


Ellie – Rédactrice

« Pour moi, ma maman, c’est le parfum. Côté maquillage, elle se contente de BB crèmes et d’un trait d’eyeliner (j’essaye de l’initier au rouge à lèvres sans succès !), mais elle se parfume tous les jours. Comme en make-up, elle reste assez simple sur les soins. Elle adore les produits multi fonctions pratiques comme le Lait-Crème concentré d’Embryolisse, que j’ai moi aussi adopté #mercimaman.

Son odeur pour moi, c’est Kenzo. C’est un peu ma madeleine de Proust, l’odeur la plus rassurante et réconfortante du monde à mes yeux. Quand j’étais petite, j’adorais dévisser tous les bouchons des flacons de sa collection pour tous les sentir et en mettre sur moi. Mais définitivement je laisse cette odeur à ma maman : c’est la sienne et celle de personne d’autre !

MyHappyFamilly

 

Justine – Assistante Réseaux Sociaux

L’odeur d’une maman, c’est unique et tellement rassurant. Outre son parfum, ma maman sentait toujours la poudre de riz, reflet de sa coquetterie. Elle adorait se maquiller et avait mille produits dans lesquels je farfouillais tout le temps plus petite. On peut dire que je suis tombée dans la marmite.
Son produit fétiche à l’époque, c’était son Rimmel, qui lui allongeait les cils et accentuait le bleu de ses yeux. Depuis, je lui ai offert le Mascara Hypnôse Drama Waterproof de Lancôme, qui lui donne le volume qu’elle a toujours tant privilégié dans sa routine beauté. Côté teint, elle est toujours restée très sobre, avec une touche de blush pour roser ses joues et donner de la fraicheur à son teint. Étant blonde, elle a toujours opté pour des teintes légèrement rosé/corail, comme le Frat Boy de The Balm.

Souvenirs de Maman par Justine

 

Lucie, Conceptrice rédactrice

« J’adorais regarder ma maman mettre son rouge à lèvres. Dans le miroir, appliquée, avant une soirée entre copains ou juste entre nous ; assorti à son top fleuri, les cheveux relevé en un chignon noué à la va-vite. Un rouge parfois vif, rose fuchsia ou bordeaux. Elle aime toujours les couleurs marquées, mais je pense qu’il y a aussi une histoire de tendance pop des années 1980… »

« Je suis beaucoup plus classique. Mais j’adore me souvenir des odeurs de ses rouge à lèvres. Et bien sûr de ses trois grands parfums : Loulou, Shalimar et Chanel n°5. Grosses madeleines de Proust. »

En rentrant dans l’univers de la beauté, j’ai voulu lui apprendre des trucs, lui parler de mes favoris, comme le Lait Crème Concentré d’Embryolisse. « Embryolisse ? Bien sûr, c’est un classique depuis très longtemps » m’a-t-elle répondu alors que je croyais lui faire faire une belle découverte. J’ignorais que ma crème était déjà un incontournable dans la jeunesse de ma mamounette…

Lucie