Vous êtes ici : Maquillage > Teint

Quel enlumineur pour moi ?

Star des plateaux télé et des shootings de mode, l’enlumineur a pour vocation d’apporter de l’éclat au visage en captant la lumière. A appliquer après sa base de teint sur les zones stratégiques – front, pommettes, arête du nez ou menton -, ce léger voile de lumière est le secret d’un teint frais ou glowy. A chacune le sien ! Mais lequel convient le mieux à votre type de peau ?

J’ai la peau grasse

L’enlumineur sert à donner le bon glow à la peau, soit un effet satiné. Mais pas question non plus de trop briller ! Après avoir appliqué un fond de teint matifiant, on privilégie les enlumineurs en poudre qui absorberont les excès de sébum tout au long de la journée. Si on aime les textures crèmes, on opte pour un produit irisé en touche subtile à mélanger à son blush.
Dans ma trousse à maquillage :
Une poudre visage nacrée : la poudre visage Paul & Joe
Un enlumineur aux pigments nacrés : l’enlumineur All Over Glow de Jelly Pong Pong

J’ai la peau sèche ou sensible

Attention, quand on a la peau sèche, à ne pas l’assécher davantage. On pense à bien hydrater sa peau avant l’application de son maquillage. Le make-up tient mieux sur une peau souple. L’enlumineur s’applique plutôt en crème, avec si possible des agents hydratants. On évite les enlumineurs poudre, qui font souvent ressortir les zones sèches.
Dans ma trousse de maquillage :
Une crème hydratante illuminante : la crème hydratante teintée illuminante SPF 20 de Laura Mercier
Un crayon illuminateur : le crayon Lighten Up de Jelly Pong Pong
Un gel enlumineur : le gel enlumineur Glow Getter de Jelly Pong Pong
Un pinceau éclat : le Brightening Illuminator, Cynthia Rowley Beauty

J’ai la peau mixte

Notre peau est souvent grasse sur la zone T et sèche sur le reste du visage. Alors avant d’illuminer le visage, on l’hydrate (même sur les zones grasses) et on matifie le front, le nez et le menton. Après son soin quotidien, on applique donc une CC crème matifiante au préalable sur cette partie du visage. Pour les touches de lumière, on ne résiste pas à une texture fluide facile à manier. Et on évite d’en mettre sur l’arête du nez et sur le front. Les matières risquent de glisser rapidement après l’application.
Dans ma trousse à maquillage :
Un enlumineur à texture fondante : l’enlumineur Living Luminizer de RMS Beauty
Un crayon lumière : le crayon illuminateur de Chella
Une poudre fondante irisée : la poudre Betty-Lou Manizer de theBalm® cosmetics
Une CC crème matifiante : la CC Mat with Signature Shinerase™ de dr.brandt®