Vous êtes ici : Corps

Histoire d’un best-seller : Cellu-Cup

La Cellu-cup fait partie de ces inventions beauté qui sortent des sentiers battus et trouvent leur public comme une évidence. Cette ventouse à massage anti-cellulite désormais connue dans de nombreux pays et devenue best-seller chez nous est sortie de l’imagination d’un couple de jeunes parents. On vous raconte.

1 – Couple, grossesse et kinésithérapie

À l’origine de la Cellu-cup, un coup classique : l’apparition d’une cellulite tenace suite à deux grossesses. Chantal a deux enfants, un peu plus de 35 ans, et malgré du sport et un régime, elle est victime de “peau d’orange”. Son mari, Nicolas, kinésithérapeute, propose de lui faire des séances de palper-rouler. Cette technique reconnue consiste à dissocier les enveloppes de la peau et faire circuler les graisses. Et cela fait effet !

2 – Massage, silicone et autonomie

Le massage palper-rouler, c’est formidable, mais cela demande à Nicolas de la disponibilité. Après avoir envisagé d’utiliser des ventouses chinoises, fragiles et difficiles à manipuler, le couple tente de mettre au point un outil plus simple à gérer.
Chantal et son époux trouvent le bon type de silicone, suffisamment souple pour s’adapter à toutes les femmes, imaginent la bonne taille de “cup” pour pratiquer au mieux le massage. Et ils inventent la Cellu-cup.

3 – Le lancement en Europe

En juin 2012, le site de commandes est ouvert pour la France, l’Espagne et l’Angleterre. La Cellu-cup est vendue pour une vingtaine d’euros. Le prix d’une crème anti-cellulite pour un produit prévu pour durer toute la vie.

4 – Le démarrage du buzz

En octobre 2012, Chantal et la Cellu-Cup posent en couverture d’un grand quotidien régional. Gros coup de pouce.
Le même mois, la marque très proche de ses clientes via les réseaux sociaux, informe : “Victime de son succès, Cellu-cup est en cours de réapprovisionnement. Reprise des expéditions dès que possible !”.
En Espagne, aux Etats-Unis, en Egypte ou en Angleterre, les commandes viennent de partout. Et les blogueuses poursuivent leur tests. Toutes évoquent la petite douleur subie par la graisse (comme pour tout massage palper-rouler, la cellulite étant sensible à la manipulation !) mais témoignent de son efficacité sur la durée.

5 – Première campagne avec Birchbox

Nos équipes repèrent ce produit encore confidentiel. Nous le proposons alors dans la Box de certaines abonnées en mars 2013. “C’était la deuxième vague de buzz” raconte Chantal. La Cellu-Cup suscite beaucoup d’intérêt et nombre de commentaires enthousiastes sur le blog. Si bien que notre e-shop est rapidement à cours de stock.

6 – Lancement de l’huile de massage Cellu-Cup

Au printemps 2013, le couple lance l’Huile de massage Orange Douce, Cellu-cup . Après avoir sondé les clientes sur leur difficulté à trouver le produit idéal pour utiliser leur cup, ils ont décidé de proposer à l’achat leur propre huile, parfaitement adaptée à son utilisation (elle glisse moins bien sur la peau avec des crèmes).

7 – La presse et les blogueuses influentes s’emballent

Les blogueuses ont été le premier soutien de ce produit inhabituel. Sans égérie, ne nécessitant qu’un seul achat, ne tablant ni sur le glamour, ni sur le “cool”, la Cellu-cup ne peut parier que sur une chose : son efficacité. Les échos sur le web sont donc cruciaux.
À l’été 2013, la rédaction de 20 minutes demande à tester la Cellu-Cup et confirme l’intérêt de cette invention au grand public.
C’est ensuite à la blogueuse québécoise Cynthia Dulude de réaliser un testing étape par étape avec photos à l’appui, montrant son enthousiasme face aux effets de la Cellu-Cup sur son corps.

Intemporelle, efficace sur une problématique corporelle assez insoluble, la Cellu-Cup fêtera bientôt ses 4 ans de succès. Et célèbre d’ores et déjà son troisième anniversaire chez nous !

8. Color change et mini

Variations de la Cellu-Cup originale, on découvre désormais la cup qui change de couleur quand vous avez suffisamment massée, et la format mini plus pratique sur les zones plus étroites, comme autour des genoux ou sur les bras. Pas gadget, toujours chouette, ces nouvelles versions tout aussi efficaces trouvent aussi leur place dans notre salle de bain !

Pour shopper Cellu-Cup, c’est ici. Et pour peut-être la recevoir dans votre trousse Les Petites…, c’est le moment de commander la box de mars.